• Économie, Écologie...

    Aviculture. L’UE coupe ses aides à l’exportation, la filière craint le pire

    325 euros la tonne en 2012, 108 euros la tonne en janvier 2013 et bientôt… plus rien. La Commission européenne a décidé aujourd’hui « la mise à zéro anticipée du montant des restitutions européennes dédiées au soutien de la filière exportatrice avicole » initialement prévue au 1er janvier 2015, s’inquiètent le groupe Doux et Tilly-Sabco, les deux poids lourds bretons de l’aviculture. La précipitation du calendrier pourrait avoir de graves conséquences sur la filière, estiment-ils, mettant dans la balance « des milliers d’emplois ».

    « Mesures d’urgence »
    Les deux industriels demandent en conséquence à l’Etat « d’assumer pleinement ses responsabilités » et de prendre des « mesures d’urgence », d‘autant expliquent-ils que l’euro est « installé à ses plus hauts niveaux historiques », ce qui nuit à leur compétitivité.

    Il s’agit pour eux, qui soulignent les plans de compétitivité déjà mis en place en leur sein, d’obtenir des aides « permettant le maintien des restitutions le temps que les différents acteurs du marché puissent s’adapter ».

    Le Télégramme

Prêchi Prêcha radio Prêchi Prêcha radio
LIVE OFFLINE