• Politique

    UMP, PS, MoDem… Une trentaine de militants migrent au FN

    Le chef de file de l’UMP à Gonesse a annoncé lundi qu’il serait présent sur la liste du Rassemblement bleu Marine en 2014. Il n’est pas le seul : une trentaine de membres d’autres partis ont fait de même.

    2212054

    Il est le chef de file de l’UMP de Gonesse (Val-d’Oise), mais sera présent sur la liste du Rassemblement bleu Marine aux élections municipales de mars 2014. Denis Vigouroux devrait figurer en troisième position sur la liste conduite par Karim Ouchikh, président exécutif d’une formation proche du FN, le Siel (Souveraineté, indépendance et libertés). Ce conseiller municipal d’opposition l’a annoncé lundi 1er juillet, avec des responsables politiques locaux.

    Cet élu municipal n’est pas le seul à quitter son parti pour rejoindre des listes Front national ou Rassemblement bleu Marine. Parmi près de 500 candidats déjà investis pour 2014, une trentaine sont d’anciens militants venant de tous horizons.

    De l’UMP au FN, une douzaine de transfuges

Prêchi Prêcha radio Prêchi Prêcha radio
LIVE OFFLINE