• Politique

    Au Liban, Marine Le Pen nuance sa position sur la suppression de la double nationalité

    La suppression de la double nationalité est l’un des points qui me pose le plus de problème dans les propositions de Marine Le Pen. Je ne vois pas pourquoi mes amis israéliens ou brésiliens devraient renoncer à leur nationalité d’origine alors qu’ils n’ont rien à se reprocher.

    Marine le Pen a donc raison d’assouplir et de nuancer sa position.


    Dans un entretien accordé au journal libanais francophone L’Orient-Le Jour, la candidate frontiste envisage des exceptions avec certains pays.

    Au fil d’un long entretien accordé au journal libanais L’Orient-Le Jour, Marine Le Pen a été interrogée sur l’un de ses 144 engagements présidentiels qui, selon le journaliste chargé de l’interview, «fait beaucoup de bruit» au Liban. En ligne de mire: la suppression de la double nationalité extra-européenne qui obligerait des «dizaines de milliers de Franco-Libanais» à choisir entre leurs nationalités.

    Dans sa réponse, la présidente du Front national a expliqué que des «accords bilatéraux» étaient envisageables «avec un certain nombre de pays». «Rien ne l’interdit. Je n’ai pas une vision braquée là-dessus…» a indiqué Marine Le Pen. Interrogée sur les critères qui pourraient être associés à ces «exceptions éventuelles», la candidate frontiste a répondu qu’il n’y aurait pas de «considérations religieuses».

    Dans son projet initial, au chapitre consacré à la fin de «l’immigration incontrôlée», la vingt-septième proposition portant sur la

  • Politique

    Medhi Nemmouche a bien la nationalité algérienne

    Sur France Info Marine Le Pen avait parié que Nemmouche avait la double nationalité. Elle a gagné. On va donc pouvoir le déchoir de sa nationalité puisque la déchéance ne fonctionne que pour les bi-nationaux.

    ——————-

    De taille moyenne, vêtu d’une polaire noire, il est apparu à 11H30 dans le box vitré encadré par les hommes du service de sécurité de l’administration pénitentiaire. Des policiers d’élite du Raid étaient présents dans la salle. Mehdi Nemmouche a répondu de manière lapidaire, par oui ou par non, aux questions de la présidente de la chambre de l’instruction sur son identité et sur le mandat d’arrêt émis par la Belgique.

    arton5248

    Il a notamment confirmé avoir la double nationalité franco-algérienne.

    « Reconnaissez-vous que ce mandat d’arrêt européen », pour des faits d’ »assassinats et tentative d’assassinat dans un contexte terroriste », « s’applique à vous? », lui a demandé la présidente. « Oui », a répondu Mehdi Nemmouche. « Consentez-vous » à être remis à la Belgique? « Non », a-t-il confirmé. L’audience a duré en tout dix minutes, et le suspect a été ensuite reconduit en prison. Après l’audience, son avocat a de nouveau refusé de s’exprimer sur le fond de l’affaire. « On ne parle pas des faits aujourd’hui, il s’expliquera par la suite », a-t-il déclaré à l’AFP. Mehdi Nemmouche « n’a dit nulle part qu’il revendiquait ces actes », a-t-il ajouté.[…]

    RTL.be

  • Politique,  vidéo

    Emmanuel Petit se pose des questions sur les Bleus (vidéo)

    Emmanuel Petit est sans doute le joueur le plus honnête et le plus singulier du monde du football en France. Il n’a jamais hésité à dire tout haut ce que beaucoup de ses collègues pensent tout bas. Lors d’une interview récente, Emmanuel Petit s’est interrogé sur le sentiment d’appartenance des joueurs de l’équipe de France actuelle. Une bonne question quand on sait que Ribéry a décidé d’appeler son dernier enfant Seif el Islam (« Le glaive de l’Islam », en français).

    Il y a une dimension exceptionnelle lorsqu’on enfile le maillot de l’équipe de France, et aujourd’hui, il y a une notion identitaire complètement bafouée….. maintenant, la question que je me pose vraiment: est-ce-qu’il y en a vraiment dans cette équipe qui se reconnaissent comme Français, portant le maillot de l’équipe de France?

    Ce n’est pas la première fois que le champion du Monde met en cause les valeurs du football, et la politique d’immigration mise en place depuis des années au sein du foot international.