• Blog d'actualité

    « Cancel culture » : Une transfuge découvre les gauchistes américains après avoir fui la Corée du Nord

    La cancel culture n’est rien d’autre que du maoïsme.

    Une transfuge nord-coréenne a déclaré qu’elle considérait les États-Unis comme un pays de liberté de pensée et d’expression – jusqu’à ce qu’elle y fasse ses études.

    Yeonmi Park a fréquenté l’université de Columbia et a été immédiatement frappée par ce qu’elle considérait comme un sentiment anti-occidental dans la salle de classe et par l’accent mis sur le politiquement correct, ce qui lui a fait penser que “même la Corée du Nord n’est pas aussi cinglée”.

    “Je m’attendais à payer cette fortune, tout ce temps et cette énergie, pour apprendre à penser. Mais ils vous forcent à penser de la manière dont ils veulent que vous pensiez”, a déclaré Park à Fox News.

    “J’ai réalisé, wow, c’est insensé. Je pensais que l’Amérique était différente, mais j’ai vu tellement de similitudes avec ce que j’ai vu en Corée du Nord que j’ai commencé à m’inquiéter.”

    La jeune femme de 27 ans a confié au Post qu’elle ne pouvait pas croire qu’on lui demanderait de faire “autant de censure de moi-même” dans une université américaine.

    “J’ai littéralement traversé le désert de Gobi pour être libre et j’ai réalisé que je ne suis pas libre, que l’Amérique n’est pas libre”, a-t-elle déclaré.

    Yeonmi Park a fui la Corée du Nord à l’âge de 13 ans en 2007, un voyage qui l’a menée, elle et sa famille, en Chine et en Corée du Sud avant d’aller à l’école à New York en 2016.

  • Politique,  vidéo

    Calais: Les CRS matraquent les patriotes mais reculent devant les migrants et les gauchistes

    Calais libre le 06/02/2016

    A voir et a partager en masse sur ce qui ce passe a CALAIS et de voir comment le gouvernement protege les migrants

    Posté par Calais libre sur samedi 6 février 2016

Prêchi Prêcha radio Prêchi Prêcha radio
LIVE OFFLINE