• Laïcité,  Non classé,  Politique

    Hauts-de-Seine : rouée de coups parce qu’elle portait une jupe?

    Contrairement à ce que dit L ‘Express c’est le site Fdesouche qui a révélé cette information. Il est également assez cocasse et révélateur que l’express insiste sur le fait qu’il n’y aurait aucune motivation religieuse.  dans cette agression…

    23 avril 2016

    Pourquoi Nadia* s’est-elle fait violemment agresser lundi à un arrêt de tram dans les Hauts-de-Seine? D’après les premiers éléments de l’enquête, l’adolescente de 16 ans aurait été prise à partie parce ce qu’elle portait une jupe, révèle vendredi par Le Parisien. Le quotidien précise qu’il n’y aurait pas de motivation religieuse.

    Source: L’express

    23 avril 2016

    (…)

    Plusieurs heures dans le coma

    Insultes, coups de poing et coups de pied commencent à pleuvoir, et la victime finit par s’effondrer à la suite d’un coup de genou particulièrement violent, toujours selon le récit du journal. Emmenée à l’hôpital, la jeune fille aurait fini par reprendre conscience après plusieurs heures passées dans le coma. Elle a déposé plainte.

    Source: 20 minutes

    22 avril 2016

    Information révélée par Fdesouche

    https://www.youtube.com/watch?v=pjdsRyv-TEw

    1604221636200096

    Article du journal Le Parisien

    Il est 19 heures, lundi, et Nadia* attend son tramway en face du quartier du Luth. Un petit groupe d’adolescents s’approche d’elle. Ils lui parlent de sa tenue — la jeune fille porte une jupe — mais le différent ne va pas plus loin et les jeunes poursuivent leur chemin. « Même si cela ne se traduit pas par des violences, ce sont déjà des pressions », estime Patrice Leclerc.

  • Laïcité

    Les maires et députés Républicains des Hauts-de-Seine aident les mosquées.

    Interview du 2 mars 2016 avec la fédération Front National des Hauts-de-Seine, faisant un remarquable travail d’opposition contre les terrains municipaux mis à disposition des musulmans à Courbevoie, Clichy, Suresnes, par des maires Les Républicains (LR). Le député-maire de Courbevoie est Jacques Kossowski qui met à disposition 680 m2 du foncier municipal pour une mosquée radicale proche des Frères Musulmans. Le maire de Suresnes est Christian Dupuy qui a acheté un terrain pour 977 000 euros, en le viabilisant et effectuant le gros oeuvre, pour ensuite le louer aux musulmans.