• Politique

    Mafia PS : L’ancien maire PS de Liévin, Jean-Pierre Kucheida, en garde à vue

    1560399079_963211-jean-pierr-4fc50e79_2Déjà condamné pour abus de biens sociaux au détriment d’un bailleur social qu’il présidait, Jean-Pierre Kucheida est cette fois poursuivi pour corruption et abus de biens sociaux à la fédération PS du Pas-de-Calais. Trois autres personnes sont également en garde à vue, dans les locaux de la brigade financière.

    (…) France Info

  • Politique,  vidéo

    Des perquisitions visant Kucheida à la fédération PS du Pas-de-Calais (vidéos)

    Le maire de Liévin et ancien député socialiste est visé par quatre enquêtes préliminaires ouvertes par le parquet de Lille.

    Les enquêtes financières visant l’ancien député PS Jean-Pierre Kucheida ont connu jeudi 6 décembre un nouveau rebondissement avec des perquisitions au siège de la fédération PS du Pas-de-Calais, placée depuis juin 2012 sous tutelle partielle de sa direction nationale.

    Les enquêteurs de la division financière de la police judiciaire de Lille sont arrivés vers 9h, selon une élue de la fédération présente, et les perquisitions étaient toujours en cours à la mi-journée.(…)

    Jean-Pierre Kucheida, 69 ans, député socialiste de 1981 aux dernières législatives, et toujours maire de Liévin (Pas-de-Calais), est visé par quatre enquêtes préliminaires ouvertes par le parquet de Lille. (…)

    Le nouvel Observateur

    Depuis Janvier 2003, le FN mène un combat contre la camarilla socialiste. Tout démocrate devrait leur dire merci

    Quand Marine Le Pen dénonçait la corruption du PS dans le Nord

    Corruption socialiste : Marine Le Pen réclame une opération « mains propres » dans le Nord-Pas de Calais

    Corruption socialiste : Marine Le Pen réclame… par MarineLePen

  • Politique

    Maffia PS : Le leader PS Jean-Pierre Kucheida devrait être placé en garde à vue pour «abus de biens sociaux»

    Le leader de la fédération PS du Pas-de-Calais devrait être placé en garde à vue pour «abus de biens sociaux».

    Jean-Pierre Kucheida a fait faux bond jeudi. Sur le parvis du tribunal de Béthune, les photographes ont attendu en vain. Sans doute le maire de Lievin n’était-il pas très désireux de fréquenter les salles de correctionnelle, même pour une simple affaire de diffamation, quelques jours tout juste avant son premier grand rendez-vous avec la justice. Leader de la fédération PS du Pas-de-Calais, «Kuche» – comme on l’appelle dans le département – est convoqué la semaine prochaine en vue d’une possible mise en examen.

    L’homme, que le PS a éliminé de ses listes in extremis pour les dernières législatives, entame un marathon judiciaire. La semaine prochaine, il devra s’expliquer notamment sur une utilisation peu rigoureuse de la Carte bleue de la Soginorpa, une société qui gère soixante-trois mille anciens logements miniers. Une enquête préliminaire pour abus de biens sociaux avait été ouverte par le parquet de Douai en mars dernier, à la suite d’une dénonciation des commissaires aux comptes de la société alors dirigée par l’élu. 47.000 euros de dépenses d’apparence plus personnelles que professionnelles – voyages, restaurants de bord de mer et achats divers – avaient été mises à jour entre 2004 et 2011. Les enquêteurs de la division économique et financière de la police judiciaire de Lille ont découvert d’autres dysfonctionnements.

    Par ailleurs, quatre enquêtes préliminaires ont été ouvertes par le parquet de Lille à la suite de rapports de la chambre régionale des comptes sur les autres organismes placés sous la tutelle de celui qui a régné pendant des années sur le PS local. (…)

    Le Figaro

Prêchi Prêcha radio Prêchi Prêcha radio
LIVE OFFLINE