Archives par mot-clé : kalachnikov

Toulouse : au quartier des Izards nouvelle fussillade à la Kalachnikov

Une troisième fusillade en quelques jours a fait deux blessés dimanche soir, dont un grave, dans le quartier des Izards au nord de Toulouse. Un jeune homme a été hospitalisé dans un état critique. L’arme utilisée est une arme de guerre, selon le procureur de la République.

Les victimes sont deux jeunes majeurs, ils ont été atteints par une rafale de pistolet automatique, devant un immeuble de la rue des Chamois. L’un a été grièvement blessé à l’abdomen et transporté, inconscient, dans un état critique, à l’hôpital de Purpan et son pronostic vital est engagé. L’autre, blessé à la main, était conscient à l’arrivée des secours et sa vie n’est pas en danger. D’après le procureur de la République de Toulouse, Michel Valet, l’arme utilisée « est une arme de guerre qui peut correspondre à une Kalachnikov ou à d’autres armes du même type. »

Source : france 3 Midi Pyrénées

Toulon : une cinquantaine de « jeunes » encerclent la police pour empêcher une arrestation

Le jeune homme aurait tenter d’empêcher une interpellation dans le quartier des Œillets ce mercredi. Encerclée par des dizaines de jeunes, la patrouille de la Bac a effectué un tir de flashball.

Pour les fonctionnaires de la brigade anticriminalité, il s’agissait d’une banale interpellation dans le cadre de la lutte contre le trafic de stupéfiants au pied des tours de cette cité de l’est de la ville.

Quand les policiers ont attrappé leur suspect – un mineur en possession d’une trentaine de grammes de résine de cannabis -, ils ont été pris à partie. Une source policière évoque « une cinquantaine de jeunes » encerclant les trois policiers.

L’un des agents a reçu une pierre sur le pied et un tir de sommation au flash-ball a été effectué pour disperser la foule. L’un des protagonistes a été interpellé alors qu’il proférait des menaces.

Selon une source policière, le jeune homme a affirmé qu’il détenait une kalachnikov. Les policiers de la sûreté départementale sont allés vérifier qu’aucune arme se trouvait à son domicile, perquisitionné ce jeudi matin. […]

Nice Matin

Toulouse : un blessé dans une fusillade à la kalashnikov dans le quartier du Mirail

J’ai l’impression que la ville rose de Pierre Cohen veut faire concurrence à Marseille.

– – – – – –

Une personne a été blessée dans une fusillade dans la nuit de lundi à mardi dans le quartier du Mirail à Toulouse. D’après une source policière, les tirs provenaient d’une arme de guerre, type kalashnikov.

1745875_3_fa15_des-policiers-a-l-entree-du-quartier-du-mirail_699f0d0d73914cfe19c4486777b6cc45

[…] A proximité du lieu de la fusillade, les enquêteurs ont retrouvé dans une coursive des traces de sang menant à un parking ainsi qu’un sac contenant des cartouches et deux grenades.

Le blessé, âgé de 23 ans et touché à la jambe, a été retrouvé à l’hôpital, où il se serait rendu par ses propres moyens. Connu des services de police pour trafic de stupéfiants, il doit être entendu par les policiers dans la journée.

Toujours d’après la source policière, il pourrait s’agir d’un règlement de comptes entre bandes rivales : d’autres tirs avaient été entendus dans le quartier le matin même.

France 3

Plaintes après des violences répétées à l’hôpital Nord de Marseille

La direction de l’hôpital Nord de Marseille a porté plainte après des actes de violences survenus dimanche et lundi dans le service des urgences de cet établissement, a-t-on appris auprès de la direction de l’Assistance publique-hôpitaux de Marseille (AP-HM).

Dimanche, un homme mécontent d’un certificat médical a menacé de mort et de représailles « avec une kalachnikov » le médecin qui l’avait reçu.

Lundi, vers 05H00 un homme blessé avec son frère dans un accident de circulation, qui ne supportait pas d’attendre, a cassé une porte à coups de poing, a indiqué à l’AFP le Dr Philippe Jean, responsable du service accueil des urgences adultes de lhôpital Nord.

La direction de l’hôpital et deux vigiles de l’établissement, qui ont été blessés dans l’altercation de lundi matin, ont porté plainte pour violences et dégradations, a précisé le Dr Jean.
« Ce sont des faits de plus en plus fréquents », a indiqué le chef de service soulignant que « la violence urbaine est désormais importée à l’hôpital. Il n’y a plus de respect de l’institution », a-t-il conclu.

Le Parisien

Marseille : Un magasin de chaussures braqué à la kalachnikov (vidéo)

L’attaque filmée de l’extérieur du magazin :

Quatre personnes munies d’armes de poing et d’une kalachnikov ont dévalisé jeudi matin le coffre d’un magasin de chaussures du centre de Marseille , a-t-on appris de source proche de l’enquête.

Selon les premières constatations, aux environs de 8 h 30 jeudi matin, quatre individus armés se sont emparés d’une « forte somme en liquide » dont le montant n’a pas été précisé, a indiqué cette même source. C’est une enseigne Foot Locker de la rue Saint-Ferréol, l’artère commerçante non loin du Vieux Port, qui a été victime de ce vol, 24 heures après le début des soldes d’hiver. La sûreté départementale a été chargée de l’enquête.
Le Point

Toulouse. Exécuté à la Kalachnikov à la sortie d’une station-service

La ville de Toulous va-t-elle finir par ressembler à Marseille. ?. Les faits qui s’y déroulent me pousse à le croire.

Nordine Belkacemi avait 32 ans. Quand les secours, alertés à 1 h 10, sont arrivés sur place, il était en sang, toujours au volant, le corps criblé par une quinzaine d’impacts de balle. Ses blessures étaient particulièrement graves avec, notamment, deux balles dans la tête. Il a été immédiatement transporté aux urgences de l’hôpital Purpan situé à moins de 300 mètres mais malgré leurs efforts, les médecins n’ont pas pu le sauver. Nordine Belkacemi, père de famille, est mort peu après 3 heures, alors que les policiers poursuivaient leurs constatations autour de sa voiture criblée de balles. Les spécialistes de l’identité judiciaire ont retrouvé sur place 27 douilles de gros calibre.
(…)
Motivé par quoi ? La question paraît essentielle. Nordine Belkacemi travaillait au Room 157, une discothèque connue de l’agglomération toulousaine. L’ex-Villa Garden a été reprise en juin pour Kamel Touat, un gérant qui avait pris ses distances avec l’établissement après une affaire de violence qui avait entraîné la fermeture de la discothèque pendant un mois et demi.

Val d’Oise: Un détenu en fuite tire à la kalachnikov sur une aire de jeu

Un détenu en fuite, âgé de 29 ans, a été interpellé mardi soir alors qu’il s’entraînait à tirer avec une kalachnikov sur une aire de jeux, à Garges-lès-Gonesse (Val-d’Oise), a-t-on appris jeudi.

Le jeune homme, qui était recherché pour ne pas avoir réintégré sa maison d’arrêt lors d’une mesure de liberté conditionnelle, a été interpellé vers 22 h 30 dans le parc du fort de Stains.

«C’est un riverain qui a alerté la police après avoir entendu des détonations. Une patrouille s’est alors rendue sur place et l’a découvert en train de tirer sur les panneaux de basket», ont précisé les enquêteurs.

Placé en garde à vue, le prisonnier en fuite a indiqué qu’il souhaitait «s’entraîner au tir». «C’était une arme qu’il avait depuis peu», a indiqué la police.

Le maire de Garges-lès-Gonesse, Maurice Lefèvre (UMP), a estimé que l’initiative du détenu en fuite «aurait pu avoir des conséquences dramatiques». «Ça s’est passé le soir tard, heureusement. Mais en journée, il y a des mères de famille et des enfants qui viennent se promener dans le parc. Ça aurait pu virer au drame», a-t-il réagi.

Le jeune homme devait être déféré jeudi soir au parquet de Pontoise, qui a ouvert une information judiciaire pour détention d’une arme de première catégorie.

Le Parisien