• Politique

    Seine-Saint-Denis : agression sauvage de deux jeunes juifs portant la kippa

    Encore un coup de l’immigration norvégienne…


    Deux frères, âgés de 29 et 17 ans, qui portaient la kippa, ont été sauvagement agressés et menacés de mort mardi à Bondy.

    Une enquête a été ouverte après l’agression de deux jeunes juifs, mardi soir, à Bondy (Seine-Saint-Denis), rapporte le parquet de Bobigny. Les deux victimes, deux frères âgés de 29 et 17 ans, étaient porteurs de kippas (couvre-chef religieux) «visibles», précise le parquet.

    Au départ, une dispute a éclaté à un feu rouge. Les victimes, qui circulaient à bord de leur véhicule, disent avoir été la cible de regards insistants, puis d’insultes antisémites : «Je vais te tuer, espèce de sale juif». Les deux victimes auraient enquite été contraintes de s’arrêter devant un bar à chicha, d’où sont sortis d’autres personnes venues prêter main forte aux premiers agresseurs.

    Des agresseurs armés d’une scie à métaux
  • Laïcité,  Politique,  vidéo

    Pierre Cassen : interdiction du Voile et de la Kippa = guerre civile ?

    Pierre Cassen, responsable du journal en ligne Riposte Laïque, s’exprime sur la proposition de Marine Le Pen visant à interdire le voile et la Kippa dans la rue.
    Une loi qui, si elle était appliquée, pourrait faire naître de vives tensions.

    Je vous laisse imaginer ce que serait le pays dans lequel nous voulons vivre quand ils seront 15 millions, quand ils seront 20 millions, quand ils seront 25 millions, ce que la démographie et le rythme actuel de l’immigration amènera forcement en 2020, en 2030, et en 2050.

    Si aujourd’hui avec 8 millions de musulmans, on nous dit qu’empêcher le port du voile en France c’est l’ouverture de la guerre civile et que c’est quelque chose d’abominable, cela veut dire que l’Islam est supérieur à la République…ça serait un message terrible.

  • Politique

    Manuel Valls : « Les juifs de France peuvent porter avec fierté leur kippa »

    Très applaudi, il était lui-même coiffé d’une kippa.

    Les juifs de France « peuvent porter avec fierté leur kippa! », a affirmé avec force le ministre de l’Intérieur Manuel Valls, en pourfendant le « discours de haine et de rejet » porté selon lui par le Front national et sa présidente Marine Le Pen. Très applaudi, il était lui-même coiffé d’une kippa pour participer à la traditionnelle cérémonie des voeux à la communauté juive de France, organisée à la Grande synagogue de la Victoire à Paris.

    Suite et source : Le Figaro