• Média-mensonge et propagande,  Politique,  vidéo

    Manif à Nantes : les antifs saccagent la ville… 10 interpellés à peine.

    Nous nous félicitons de la mobilisation à Nantes contre l’aéroport de Notre Dame des landes. Et on espère que les pouvoirs publics renonceront à ce projet inutile.
    Mais encore une fois le traitement médiatique et politique de cette manifestation par rapport à celle de jour e colère ou de la Manif pour tous, nous semble intéressant à relever, car il en dit long sur la nature du pouvoir socialiste et ses média menteurs.

    Premièrement, beaucoup de média ont prétendu que les débordements ont eu lieu en fin de manif. Or c’est faux. L’extrême gauche que les média se gardent bien de nommer ainsi, a agit dés le début de la manif, au vu et au su de tout le monde.

    On se souvient des Manif pour tous ou celle de Jour de colère. Aucune dégradation n’a été à déplorer à l’occasion de ces évènements. Pourtant ces mouvements furent durement réprimés et dénoncés par les média comme fascistes.
    Ici, rien de tout cela. Manuel Valls a pris soin de faire une distinction entre l’ensemble des manifestants et les groupuscules perturbateurs; alors que pour jour de colère ou la Manif pour tous, le ministre de l’intérieur avait pris un malin plaisir à amalgamer les groupes d’extrême droite avec la majorité des manifestants.

    Ensuite, sur le plan des arrestations, le deux poids deux mesures est sidérant.
    Alors que plusieurs rues de Nantes ont été saccagés par l’extrême gauche, seulement 10 personnes ont été mise en garde.
    Pour Jour de colère, 250 personnes avaient été arrêtées pour au final 3 condamnés.

    Imaginons que les actes qui se sont déroulés à Nantes ce week-end aient été commis par des militants de droites… qu’auraient dit les média et la gauche ? Comment se seraient comportées les forces de police ?

    Ces différences de traitements devraient tous nous faire réfléchir sur ce que nous osons encore appeler la démocratie…..

    saccage1

    saccage2