• Non classé

    Molenbeek (Belgique) : plusieurs policiers attaqués au couteau

    Plusieurs policiers belges ont été la cible d’une attaque au couteau mercredi 7 septembre aux alentours de 14h45 alors qu’ils patrouillaient dans le parc Bonnevie de Molenbeek, selon le quotidien belge Le Soir. Grâce à leur gilet pare-balles, les agents n’ont pas été blessés, selon un porte-parole de la zone de police Bruxelles-ouest.

    L’individu a pu être maîtrisé et interpellé par une autre équipe de police et se trouve actuellement en cellule. Le parquet de Bruxelles a annoncé qu’il donnerait plus d’informations dans les heures à venir.

    BFMTV

  • Politique

    «A Molenbeek, si t’as pas de soutiens, t’es pris en deux heures»

    (…)

    La présence d’Abdeslam dans la commune où il habitait, avait un café et un tas d’amis pose inévitablement la question des complicités dont il aurait pu y bénéficier.«Qu’il ait un réseau de copains, une filière, certainement ! C’est pour ça qu’il a pu être hébergé», défend l’échevine.

  • Politique,  vidéo

    Bruxelles en état de guerre: Nous vous avions prévenu. (vidéo)

    Bruxelles et ses quartiers alentours sont des enclaves musulmanes. Un nouveau Kosovo. Cela ressemble à Roubaix, la Seine-St-Denis ou les quartiers nord de Marseille.
    Aujourd’hui cette ville est en état d’alerte maximale. Des militaires et des blindés défilent dans les rues. Les dirigeants du pays ont demandé à la population de ne pas s’exposer au risque d’un attentat imminent. Les cibles potentielles sont les centres commerciaux, les artères commerçantes, les transports en commun et les grands événements. Conséquence immédiate : le métro de Bruxelles est fermé, au moins jusque demain après-midi. Bruxelles est en état de guerre. À cause de l’islam qui en 30 ans s’est implanté au cœur de l’Europe grâce une politique migratoire suicidaire menée par la gauche et la droite européenne.

    Nous avons maintes fois informé sur ce blog (et sur d’autres) de l’islamisation progressive de cette ville.
    Lors des assises contre l’islamisation de la France et à d’autres occasions nous avions averti les citoyens mais aussi la classe politique.
    Or la classe politique et ses média complices nous ont fait la guerre.
    Aujourd’hui à cause d’eux, c’est l’islam qui fait la guerre à l’Europe.

    Voilà des vidéos sur l’Islamisation de la Belgique que nous avons plusieurs fois diffusé.

    La première date de 2011 lors des assises contre l’Islamisation. Cet évènement fut organisé dans un esprit de rassemblement patriotique par Riposte Laïque et les identitaires. Ce fut un énorme succès. Les média et la classe politique nous ont craché dessus.
    Les média et la classe politique vous ont caché la vérité, il est temps de les faire disparaitre…

    Bruxelles capitale de l’islam

    40% de la population Bruxelloise est musulmane. 2 enfants sur 3 de moins de 15 ans sont musulmans.

    Belgique : Islam, la charia s’impose. Dormez! tout va bien! Martin Schulz veille sur nous

  • Laïcité,  Politique

    Molenbeek , plaque tournante des réseaux djihadistes

    Voir nos articles sur Molenbeek

    Pour la quatrième fois en dix huit mois, la piste d’un attentat – qu’il soit déjoué ou réussi – est passée par ce ghetto de misère, à 6 kilomètres du QG monumental de l’Union européenne.

    «Molenbeek, encore…» Après une nuit tragique à Paris, la descente musclée de la police et des magistrats fédéraux dans ce quartier de Bruxelles n’a étonné ni les Belges, ni les experts du terrorisme. Pour la quatrième fois en dix-huit mois, la piste d’un attentat stupéfiant – qu’il soit déjoué ou réussi – est passée par là, de l’autre côté du canal.

    Tueurs ou simples conjurés de l’islamisme radical, tous ont séjourné et trouvé des complices dans ce ghetto de misère, à 6 km à peine du rond-point Schuman et du QG monumental de l’Union européenne. Le Français Mehdi Nemmouche, revenu de Syrie avant d’attaquer le musée juif au cœur de Bruxelles, en mai 2014 (bilan 4 morts). Le cerveau du complot de Verviers, toujours en fuite, après avoir laissé sur le carreau deux de ses complices djihadistes abattus par la police belge (janvier 2015). Le jeune Marocain Ayoub el-Khazzani, désarmé juste à temps, dans le TGV Amsterdam-Paris, en août dernier. Et pour finir, trois hommes au moins – dont un Français – arrêtés ce week-end dans le cadre d‘une enquête antiterroriste liée aux carnages de Paris.

    La commune, l’une des dix-neuf que compte l’agglomération bruxelloise, eut sa fortune industrielle sous le nom de «Petit Manchester». Mais comme les friches de la dépression britannique, la ceinture de Paris, la région Roubaix-Tourcoing ou encore la ville morte de Verviers, la réussite ancienne a fait le lit du malheur présent. La crise, le chômage, la paupérisation. Et une population d’origine marocaine et turque qui se replie sur elle-même, à la 2ème ou 3ème génération. Molenbeek recense aujourd’hui 22 mosquées et quatre fois moins d’églises.

    Des petits criminels séduits par la cause djihadiste

    «Ma vraie surprise, c’est quand il n’y a pas de filière belge derrière un attentat et quand la piste ne fait pas halte à Molenbeek», dit Claude Moniquet, expert en contre-terrorisme et ancien de la DGSE. L’enquête belge doit encore fixer les responsabilités, mais le terreau est semblable à celui qu’on connaît en France: des réseaux salafistes qui quadrillent une communauté réduite, des petits criminels séduits par la cause djihadiste et le rôle de la prison comme incubateur, quand ce n’est pas l’école de la guerre sous le drapeau noir de Daech, en Irak ou en Syrie.

  • Laïcité,  Politique,  vidéo

    Tuerie du Musée Juif : Bruxelles victime de son magma islamiste ?

    À lire en complément :

    A Bruxelles, un bébé sur trois n’est pas Belge

    Belgique : le parti ISLAM admet vouloir imposer la charia (vidéo)

    Bruxelles : Pour les islamistes le quartier Molenbeek est désormais sous la loi islamique (vidéo)

    Molenbeek: Bienvenue chez les Belges (vidéo)

    Molenbeek : Deux policiers poignardés par un islamiste venu de France (vidéo)

    Bruxelles : Elue ou candidate, elles tiennent à conserver leur voile islamique. (vidéo)

    Belgique : Le vote communautaire a battu des records

    Archive de l’observatoire de l’Islamisation.

    Après s’être infiltrée dans la communauté musulmane du quartier de Molenbeek à Bruxelles (ou plus d’un tiers des habitants est musulman), la journaliste muslmane Hind Fraihi a enquêté pendant 2 mois et écrit le livre « Infiltrée parmi les islamistes radicaux», (cliquer sur le lien pour avoir un résumé), publié par les Editions Luc Pire (…) Ce livre sur la montée de l’extrémisme musulman en Belgique ayant fait beaucoup parler de lui et même choqué, la télévision belge est allée sur place pour filmer et interviewer Hind Fraihi.

    Celle-ci met en évidence un rejet des valeurs occidentales par les jeunes les plus radicalisés, à tel point que pour des jeunes musulmanes radicales l’idéal est d’épouser un guerrier mulman (on appelle les fiancées du Jihad)

      Les autorités ont conscience d’un potentiel de violence dans le quartier de Molenbeek, où la situation est très tendue et où les policiers ont bien peur que l’autorité de l’Etat ne règne plus; les islamistes considérant désormais Molenbeek uniquement soumis à l’autorité et à la loi islamique (ainsi que commenté dans la vidéo).  Et dans leur propagande, la religion n’est plus une affaire privée ; toute la vie devenant islamisée … De plus en plus de jeunes dans de petites villes où dans des zones rurales sont infestés par  l’idéologie islamiste.

    voir la suite sur l’observatoire de l’Islamisation.