• Blog d'actualité

    Montpellier : il est tabassé pour avoir défendu sa copine harcelée sexuellement par des jeunes. “Donne-moi ton Snap ! Lâche ton mec, on a besoin de se vider”

    Dimanche 30 mai, de jeunes touristes s’en sont pris au petit ami de l’employée d’une boulangerie à Montpellier. Ils étaient revenus plusieurs fois par jour pour réclamer les faveurs de la jeune femme. Ils sont jugés pour violences aggravées et pour cambriolage.

    Viens avec nous à la plage, donne-moi ton “Snap ! Lâche ton mec, on a besoin de se vider“. C’est, en substance, la teneur des propos tenus par certains clients d’une boulangerie du quartier du Lunaret à l’adresse de la vendeuse âgée de 25 ans. En l’occurrence, des touristes de la région lyonnaise en goguette et installés en villégiature dans un Airbnb du secteur.

    La situation a littéralement viré au harcèlement pour la jeune femme qui voyait les cinq mis en cause âgés de 22 et 23 ans revenir jour après jour dans la boutique, voire plusieurs fois par jour. Plusieurs d’entre eux s’autorisant à la saisir par le bras. (…)

    Alors qu’il demande à l’individu d’arrêter d’importuner sa copine, il reçoit une pluie de coups au visage.

    (…) Midi Libre

  • Laïcité,  Politique

    Eglise attaquée à Montpellier : « Veut-on faire complètement partir les chrétiens ? » s’interroge le curé

    Le bâtiment est devenu la cible d’actes d’incivilités et de dégradations dans le quartier de La Paillade à Montpellier.

    Un climat d’inquiétude entoure l’église Saint-Paul de La Paillade. L’édifice religieux installé au cœur du quartier est devenu, ces derniers temps, la cible d’incivilités et de petites dégradations. Un projectile, notamment, a été lancé contre l’une des fenêtres du presbytère, tandis qu’une intrusion dans le lieu de culte a été relevée.
    Un message adressé aux responsables musulmans

  • Politique

    Montpellier (34) : agression d’une enseignante du CP devant ses élèves

    Les faits, révélés par nos confrères de Midi Libre, ont eu lieu jeudi matin, alors que l’enseignante menait une séance de sport avec ses élèves sur le terrain Mars qui jouxte l’école. Un de ses élèves a été sermonné par une adulte qui lui reprochait de l’avoir soi-disant, bousculée.

    La discussion se serait envenimée jusqu’à ce que la dame en question l’insulte puis la saisisse par les cheveux et la fasse tomber parterre avant de la traîner sur plusieurs mètres. Le tout devant devant sa classe affolée. Heureusement, des parents passants non loin de là sont intervenus et auraient mis fin à cette violente altercation. (…)

    Source

  • Politique

    13 millions d’euros par an pour les 180 « mineurs » étrangers qui sèment la terreur à Montpellier

    Officiellement 180 dans l’Hérault, la sécurité publique les estime à trois cents. Dont certains sont en fait majeurs.

    Vendredi 31 mars, vers 4 h, un homme s’est fait dérober son portable après avoir été abordé par un groupe de cinq jeunes gens. Une heure et demie plus tard, c’est une jeune femme qui, à son tour, a été dépouillée boulevard Victor-Hugo. Dimanche, vers 0 h 25, deux autres ont subi une tentative de vol rue de la Loge.
    Puis, quelques minutes plus tard, une troisième s’est fait déposséder de son sac à l’arrêt de tramway de la Comédie. Le point commun entre ces faits ? À chaque fois, les équipages de police appelés sur les lieux ont interpellé des adolescent(es)s. Des mineurs non accompagnés (ex-mineurs étrangers isolés) dans le jargon administratif.

    Des jeunes migrants dont la Direction départementale de la sécurité

  • Politique

    Montpellier : la plus grande mosquée de la ville vendue par la mairie aux fidèles

    La mairie de Montpellier a vendu officiellement aujourd’hui les locaux de la plus grande mosquée de la ville, une des principales de la région, à une association de fidèles, une « première en France » selon le maire DVG Philippe Saurel.

    Lors d’une cérémonie officielle de signature de l’acte notarié, dans la grande salle de prière de la mosquée Averroès-Ibn Rochd, située dans le quartier défavorisé de La Paillade/Mosson, M. Saurel a aussi évoqué, devant les représentants de toutes les religions et à la veille de Noël, un « contrat de confiance ».

  • Politique

    Montpellier : des mères bloquent leur école pour avoir plus de mixité (vidéo)

    Ajar, 10 ans (Montpellier) : « J’aimerais bien rencontrer des blancs, me sentir en France ».

    Les parents d’élèves du Petit Bard-Pergola, un quartier défavorisé dans l’ouest de Montpellier où vivent 2 000 habitants d’origine maghrébine pour la plupart, réclament la mixité scolaire et occupent depuis la mi-mars quatre écoles du quartier. (…)

    « Ici, on est comme dans un ghetto. Je connais déjà tous les enfants parce qu’on grandit ensemble. Moi j’aimerais bien rencontrer des personnes différentes de moi » confie Ajar, 10 ans

    (…) Midi Libre


    Les mamans d’élèves ont décidé de durcir leur mouvement demandant des moyens et l’instauration de davantage de mixité dans leur secteur scolaire.

    Les écoles, maternelles et primaires, du Petit-Bard sont occupées depuis ce matin par les mères d’élèves. Les activités scolaires ne sont plus assurées. Mobilisées depuis le 16 mars, ces parents demandent l’organisation d’une table-ronde avec les autorités locales et de l’Etat afin d’aborder la question de la mixité sociale dans leur secteur scolaire.

    Source

  • Fil Info,  Politique,  vidéo

    Montpellier. En échange du renoncement à sa candidature à la mairie, Hélène Mandroux obtient une mission interministérielle

    Le premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a reçu, mercredi, Hélène Mandroux à Matignon. Pour qu’elle renonce à être tête de liste aux municipales de Montpellier en mars, il lui aurait proposé une mission interministérielle, qu’elle aurait acceptée. Mission bientôt officialisée par François Hollande.

Prêchi Prêcha radio Prêchi Prêcha radio
LIVE OFFLINE