• Politique

    Anderlecht : Redouane Ahrouche (parti Islam) demande au Roi Albert II de se convertir à l’islam

    Cette lettre a été écrite par Redouane fils d’Abdeslam ben Ali, conseiller communal à Anderlecht, à Albert fils de Léopold fils d’Albert, Roi des Belges.

    Lettre ouverte à Sa Majesté le Roi Albert II

    Bruxelles, le 7 janvier 2013

    Au Nom de Dieu Le Clément Le Miséricordieux

    Sire,

    (…)

    (…) Dans l’Évangile, Jésus annonça l’arrivée prochaine du dernier Prophète, Mohammed. Les premières versions de la Bible en attestent. Dans le Saint Coran, Dieu nous enjoint de croire en tous Ses Prophètes, en Ses Anges et en Ses Livres sacrés. Tout croyant monothéiste trouvera dans le Coran la satisfaction de sa foi.

     

    Par conséquent, je vous invite à adorer Dieu, l’Unique qui n’a point d’associés et à Lui obéir, ainsi qu’à suivre la voie de l’Islam qui est l’achèvement du monothéisme annoncé par Abraham, salut et paix de Dieu sur lui et sur sa descendance.

     

    En embrassant l’Islam, vous trouverez la Paix et Dieu vous donnera une double récompense. Si vous le rejetez, vous porterez sur vos épaules le fardeau des péchés de vos sujets et de vos fidèles.

     

    J’ai accompli ma tâche en vous transmettant la Bonne Nouvelle. À vous, Sire, de prendre la décision qui convient.

     

    Que la Paix soit sur vous ainsi que sur votre famille et sur tous ceux qui suivent la voie droite, celle de ceux qui ont obtenu la satisfaction de Dieu.

     

    Redouane Ahrouch

     

    Source

  • Laïcité,  Politique,  vidéo

    Belgique : le parti ISLAM admet vouloir imposer la charia (vidéo)

    « Je pense qu’un musulman doit être vraiment fidèle à ses croyances. Tout musulman – un milliard et demi de musulmans sur la planète, savent très bien que si on embrasse l’islam, on embrasse aussi tout ce qui va avec, c’est-à-dire le coran, la tradition prophétique, et l’exemple de la biographie du prophète. Moi en tant que musulman, je peux pas être contre le coran, c’est un non-sens. » – Redouane Ahrouch

    Poste de veille

  • Fil Info,  Laïcité,  Politique

    Elu de la liste Islam à Anderlecht – Mischaël Modrikamen (PP) sur place pour protester en silence contre un parti qui « prône la charia » (Maj Vidéo)

    addendum:

    Mischaël Modrikamen, le président du Parti Populaire (PP), a assisté lundi soir à la prestation de serment de Redouane Ahrouch, le conseiller communal élu pour la liste Islam à Anderlecht, pour dénoncer « un mouvement, un parti, qui prône la charia, qui est totalement incompatible avec la Convention européenne des droits de l’homme », a-t-il précisé lundi soir.

    « J’ai été étonné de voir que j’étais le seul représentant des partis démocratiques présent sur place« , ajoute-t-il.

    « Qu’aurait-on dit si c’était un élu d’un parti nazi qui prêtait serment? Parce que sur certains points, la charia et le nazisme ne sont pas si différents« .

    A la fin de cette prestation de serment, David Erzet, président de l’association Nonali et représentant d’Icla (International Civil Liberties Alliance) Belgique qui se positionne contre la charia, s’est levé pour déclarer qu’il était illégal et anti-démocratique de tolérer un élu qui espère faire de la Belgique un Etat islamique. Il était en compagnie d’Alain Wagner, président d’Icla en France.

    Les perturbateurs ont été sortis rapidement de la salle du conseil communal.

    Mischaël Modrikamen n’est lui pas intervenu lors de la séance. Par ailleurs, des membres du mouvement d’extrême-droite étaient également présents mais ils sont aussi restés silencieux.

    (OLIVIER VIN)

  • Laïcité,  Politique,  vidéo

    Les élus belges du Parti Islam réclament la Charia et l’instauration d’un État Islamique. (vidéo)

    La situation politique que connaissent les enclaves musulmanes de Belgique est un avant-goût de ce que nous allons subir en France.

    Les partis proches des mouvements musulmans ont eu de bons résultats aux dernières élections. Le parti Islam, qui réclame la charia et milite pour que la Belgique devienne un État islamique, est parvenu à faire élire deux de ses représentants.

    Que ceux qui persistent à nous traiter d’islamophobes et pensent que nous fantasmons sur les conséquences de l’immigration, regardent cette vidéo. Qui aurait imaginé, il y a dix ans, qu’un jour des élus belges revendiqueraient l’instauration de la charia au pays d’Hergé et de jacques Brel ?

     
    En Belgique le parti islam veut une Belgique… par enquete-debat