• Économie, Écologie...,  Politique

    ArcelorMittal, Peugeot, Sanofi, et maintenant Goodyear : François Hollande tiendra-t-il sa promesse de campagne ? (vidéo)

    Addendum : 4 février 2013

    Goodyear : Quand Hollande, candidat, promettait une loi

    Première publication 1 Février 2013

    La direction de Goodyear France a annoncé ce jeudi 31 janvier un projet de fermeture de son usine de pneus d’Amiens Nord, ce qui menacerait 1173 postes. Une nouvelle qui sonne comme un énième constat d’échec du gouvernement à venir en aide aux entreprises menacées de plans sociaux. 

    S’il est un sujet sur lequel François Hollande et son gouvernement vont avoir des comptes à rendre, c’est bien sur les promesses non-tenues du candidat en matière de licenciements abusifs. Chaque semaine apporte son lot de mauvaises nouvelles sur le front de l’emploi. Face à la multiplication des plans sociaux, les salariés s’inquiètent et demandent au Président de tenir ses engagements.

    Promesses de François Hollande pendant sa campagne

    « Pour dissuader les licenciements boursiers, nous renchérirons le coût des licenciements collectifs pour les entreprises qui versent des dividendes ou rachètent leurs actions, et nous donnerons aux ouvriers et aux employés qui en sont victimes la possibilité de saisir le tribunal de grande instance dans les cas manifestement contraires à l’intérêt de l’entreprise. » La promesse n°35 du candidat Hollande n’a pas été oubliée par les salariés menacés de perdre leur emploi. 

    Mardi 29 janvier, ils étaient en effet des centaines à manifester devant le ministère du Travail, tous syndicats et salariés confondus. Sanofi, Goodyear, ArcelorMittal, Peugeot, Fralib, Ford, Pilpa, Faurecia, Virgin, Sodimédical Crédit Agricole, ZF, Haribo, Coca-Cola, Merck, Samsonite, Sodimedical, la liste s’allonge aussi vite que l’inquiétude des salariés. « Hollande, qu’est-ce que tu glandes ? Cette loi, tu nous la dois ! » scandaient les manifestants. Pour eux, le temps de tenir ses engagements est venu pour le gouvernement.

    Une loi qui n’est pas à l’ordre du jour

Prêchi Prêcha radio Prêchi Prêcha radio
LIVE OFFLINE