Archives par mot-clé : racisme

Contre le communautarisme : Entretien avec Julien Lanfried (Podcast Traces)

Podcast de Traces à retrouver sur spotify, Deezer, Podcloud, Podcastic, Google Podcast, Apple Podcast (Itunes)

Ou sur la chaîne youtube, Périphérique :

Présentation :

En 2007 j’ai eu le plaisir de réaliser une interview de julien Landfried auteur du livre Contre le communautarisme. A l’époque julien Landfried était le directeur d’un site internet aujourd’hui disparu et qui avait pour nom L’observatoire du communautarisme. En réécoutant cette interview j’ai constaté qu’elle était d’une grande actualité et que l’analyse proposait par julien landfried était d’une grande lucidité. Discrimination positive, repentance, théorie décoloniale, racialisme…. tout ce qui ne cesse aujourd’hui de faire la Une de l’actualité était déjà en germe en 2007 comme vous allez pouvoir le constater grâce à cette série de podcasts.

PSG-Basaksehir : un journaliste roumain révèle que, selon les arbitres du match, Pierre Webo les aurait qualifié de «gitans».

Au lendemain de l’affaire des propos racistes lors de PSG-Basaksehir, un journaliste roumain révèle que, selon les arbitres du match, Pierre Webo les aurait qualifié de «gitans».

D’après Emanuel Rosu, l’entraîneur adjoint du club d’Istanbul aurait insulté le corps arbitral (tous Roumains) de «gipsys» («gitans») dès la 2e minute de la rencontre qui a été stoppée à la 14e minute de jeu et qui reprendra aujourd’hui à 18h55.

De plus, le journaliste roumain a indiqué que la voix désignant Pierre Webo comme «noir» ne serait pas celle du 4e arbitre, Sebastian Coltescu. Ce serait l’un des arbitres assistants, Octavian Sovre, qui aurait prononcé ce mot. Continuer la lecture de PSG-Basaksehir : un journaliste roumain révèle que, selon les arbitres du match, Pierre Webo les aurait qualifié de «gitans».

La dernière campagne publicitaire de Dior avec Johnny Depp accusée de racisme

(…) Plusieurs versions du spot ont été diffusées. L’une d’elle dure un peu plus d’une minute : on y voit Johnny Deep jouer de la guitare dans un paysage désertique de l’Utah (Etats-Unis) alors qu’un Amérindien danse en tenue traditionnelle. « Nous sommes la terre » dit l’acteur en voix off. S’affiche ensuite le nom de la fragrance : « The New Sauvage », soit « Le nouveau sauvage ».

Une campagne très « coloniale »

Si certains internautes se sont enthousiasmés pour cette campagne, de nombreux autres ont fait part de leur indignation, critiquant une forme d’appropriation culturelle. Une campagne très « coloniale' » dit l’un, « Dior collabore avec Johnny Depp pour faire un parfum et l’appelle « sauvage » pour honorer qui ? Les peuples indigènes ?? » interroge un autre.

Lire l’article sur France Info

Pour l’humoriste islamiste Yassine Belattar l’annulation du concert de Médine au Bataclan c’est du racisme

L’écrivain américain Tom Wolfe est décédé à l’âge de 87 ans.

Tom Wolfe était un écrivain politiquement incorrect et un journaliste génial. « Acid test » et surtout « Le Bucher des vanités » sont à lire de toute urgence si vous ne les avez pas encore lu.

L’écrivain et journaliste américain Tom Wolfe est mort, lundi 14 mai, dans un hôpital de Manhattan, à New York, a confirmé son agent au New York Times (en anglais). Le quotidien new-yorkais parle d’une infection, tandis que le Wall Street Journal (en anglais) évoque une pneumonie. Il avait 88 ans, et non 87, a rectifié son agent via l’agence Associated Press (en anglais).

Tom Wolfe était l’un des inventeurs du « nouveau journalisme », un style qui fait appel à des techniques littéraires dans la rédaction de non-fiction. Cet auteur de plus d’une dizaine d’essais et de romans était aussi connu pour son look de dandy au chic démodé. Il avait publié Le Règne du langage (éd. Robert Laffont) en 2017.

Devenu célèbre dans les années 1980 Continuer la lecture de L’écrivain américain Tom Wolfe est décédé à l’âge de 87 ans.

Eric Zemmour : “L’annulation de ma condamnation ne règle pas le problème de l’invasion migratoire”

La Cour de cassation a annulé, ce mardi, la condamnation d’Eric Zemmour pour provocation à la discrimination, à la haine ou à la violence, prononcée par la cour d’appel de Paris à la suite de ses propos controversés sur les musulmans tenus dans le journal italien Corriere della serra.

(…) Un an plus tard, il était condamné à 3 000 euros d’amende pour provocation à la haine envers les musulmans, et devait verser, selon les cas, 1 ou 1 000 euros de dommages et intérêts à des associations partie civile, comme SOS-Racisme ou la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra). Une décision confirmée en appel, en 2016.

« J’aimerais rappeler que c’est pour cette interview qu’i-Télé (devenue CNews, NDLR) m’a viré en 2014, souligne Eric Zemmour, contacté par Valeurs actuellesA l’époque, le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve incitait les gens à aller faire des manifestations devant chez moi et une députée PS avait demandé que je quitte la France. »

Eric Zemmour déplore « la judiciarisation des débats » Continuer la lecture de Eric Zemmour : “L’annulation de ma condamnation ne règle pas le problème de l’invasion migratoire”

Le syndicat de profs Sud Education 93 organise un atelier interdit aux Blancs ( MAJ: Jean-Michel Blanquer attaque en justice SUD)

Quand Mélenchon défend danièle Obono toute la panoplie du politiquement correct y passe.

Que danièle Obono soit proche  des indigènes de la République n’inquiète pas Mélenchon. Que cette députée soit incapable de dire vive la France alors qu’elle a soutenu ceux qui revenique vouloir la niquer, ne semble poser aucun problème à Mélenchon. Que cette ancienne militante du NPA puisse appeler à participer à des réunions publiques interdites aux blancs ne chiffonne pas Mélenchon.

En revanche pour le petit père sans peuple ceux qui la critique la nouevelle égérie de la France insoumise sont des racistes et des misogynes d’extrême droite.

Mélenchon a quitté le PS mais a conservé la victimisation et le terrorisme intellectuel des socialistes.

 

L’antiracisme selon la France insoumise (mais soumise à l’islam): opposer les noirs gentils aux méchants blancs