• Politique

    Fusillade à Malmö en Suède.

    « Tirs sur la rue de DrottninggatanMalmö. Plusieurs personnes ont été blessées par balle », a tweeté la police de la ville suédoise.

    Quatre personnes auraient été blessées au cours d’une fusillade ce lundi soir à Drottninggatan dans le centre de Malmö, dans le sud de la Suède, a déclaré la police suédoise, citée par le journal Sydsvenskan.

    Selon le journal suédois Aftonbladet, l’alerte concernant la fusillade est parvenue à la police à 20h13. « Cela ressemblait à au moins 15-20 coups d’une arme automatique », a déclaré Jonathan Burhoff, qui vit à proximité.

    « Quatre personnes sont blessées », explique Stephan Söderholm du centre de gestion de la police.

    L’événement est classé comme un événement spécial.

  • Politique

    Suède : trois migrants syriens et palestiniens jugés pour avoir attaqué une synagogue au cocktail Molotov

    Il y a une quantité non négligeable de faits divers impliquant des « migrants » qui sortent des radars de la presse nationale…. surtout quand il s’agit de faits qui se déroulent à l’étranger.

    Ce genre de procès aurait dû faire la Une des journaux. Mais évidement ça donnerait une mauvaise image de l’immigration et irait à l’encontre de la propagande immigrationiste que les médias mainstream nous infligent 24 heures sur 24.

  • Politique

    Suède : un migrant syrien de 17 ans condamné à 6 mois de détention pour avoir violé une fillette de 12 ans, il « ne savait pas » qu’abuser sexuellement une mineure était illégal

    Suède – Un migrant syrien de 17 ans a été reconnu coupable de viol sur une fillette de 12 ans cette semaine, bien qu’il ait affirmé ne pas savoir que le sexe avec un enfant de 12 ans était illégal dans ce pays.

    Le jeune homme de 17 ans, identifié comme un demandeur d’asile syrien par le journaliste suédois Joakim Lamotte, a violé deux fois la jeune fille de 12 ans dans la même journée en juin dernier.

    Cependant, après avoir été reconnu coupable par le tribunal du

  • Non classé

    L’immigration extra-européenne a explosé en Suède

    Rappel:

    Immigration en Suède : les limites de la politique de la « porte ouverte »

    Article de la démographe Michèle Tribalat pour Causeur.

    (…)

    Au début des années 1960, la Suède n’avait rien d’un pays d’immigration : 4 % seulement des habitants étaient nés à l’étranger et presque tous étaient originaires d’Europe, des pays nordiques principalement (de Finlande surtout). L’immigration était donc une immigration de voisinage.

    Vont s’y ajouter, au fil du temps, des Yougoslaves, des Polonais, des Turcs, des Éthiopiens, des réfugiés vietnamiens, chiliens, iraniens…  En 1990, la Suède compte déjà une petite diaspora d’environ 40 000 personnes nées en Iran contre à peine plus de 400 en 1970. Une diversification progressive des demandeurs d’asile va apporter des étrangers en provenance de Bosnie, d’Irak, de Somalie, d’Afghanistan, de Syrie. La Suède comptait une centaine de personnes nées en Somalie en 1980, elle en compte 13 000 vingt ans plus tard et près de 64 000 fin 2016. Au début des années 2000, bien avant la guerre, la Suède abritait déjà un peu plus de 14 000 personnes nées en Syrie. Le conflit a grossi considérablement leur nombre : elles sont près de 150 000 en 2016, soit presque autant que le nombre de personnes nées en Finlande. Il faut multiplier par 6,5 pour avoir une idée de ce que cela donnerait en France. 150 000 personnes enregistrées comme nées en Syrie, c’est l’équivalent de près d’un million en France !

    i282882364617271911._szw1280h1280_Évolution du pourcentage de personnes nées à l’étranger, en Europe et dans les pays nordiques (1960-2016). Source : Statistics Sweden

    De 2000 à 2016, le nombre de personnes nées à l’étranger a

  • Politique

    Suède : le nombre d’attaques à la grenade a augmenté de 550% en seulement trois ans

    Le nombre d’attaques à la grenade en Suède a augmenté de 550 pour cent en seulement trois ans, la police décrivant la situation comme «complètement inacceptable».

    Les données de la police montrent qu’en 2014, la force suédoise a enquêté sur huit incidents de grenade, dont aucune ne portait sur une détonation.

    Mais l’année dernière, ce chiffre a augmenté de 550%, alors que les agents ont vu 52 incidents liés à la grenade, dont 27 ont impliqué des détonations.

    Au début, les attentats à la grenade portaient principalement sur les

  • Politique

    L’immigration modifie le modèle social suédois

    Longtemps très généreux, le système de protection sociale suédois est sous pression avec l’arrivée de centaines de milliers de demandeurs d’asile.

    Le pays nordique a longtemps été admiré pour son système social généreux combinant un haut niveau de taxation, de généreuses allocations sociales, un haut niveau d’éducation et une économie de marché tempérée, souligne The Economist. Mais l’arrivée de centaines de milliers d’immigrants réfugiés de Syrie, Afghanistan et d’autres contrées lointaines a mis une pression supplémentaire sur ce système.

    Pour faire face à cette situation tendue, la Suède doit réformer les avantages sociaux, construire plus de maisons et augmenter le nombre de médecins et d’enseignants en dehors des grandes villes. Si ce n’est pas le cas, le pays aura du mal à absorber autant de migrants culturellement différents – et les opinions anti-immigrants peuvent devenir légion.

    Les allocations attribuées aux immigrants ont été drastiquement

  • Politique

    ATTENTAT À STOCKHOLM : UN CAMION FONCE DANS LE FOULE ( les autorités confirment «l’attentat»)

    Rappel: Selon l’OCDE, la Suède a le nombre de demandeurs d’asile et de réfugiés par habitant le plus élevé du monde. Ils étaient 81.000 à faire leurs demandes en 2014, et 163.000 en 2015, soit l’équivalent de 1,3 million de personnes pour un pays de 80 millions d’habitants comme l’Allemagne, laquelle a reçu 1,1 million de réfugiés sur la même période.

    La suède a toujours été ethniquement et culturellement homogène. Avec la gauche au pouvoir en à peine 10 ans la Suède a découvert les charmes du multiculturalisme, de l’immigrationisme et de l’islamisation….


    La police suédoise confirme l’arrestation d’une personne en lien avec l’attentat terroriste de Stockholm.

    Le bilan établi par la police est de : 4 morts et 12 blessés.

    BBC