• Politique

    Tain-l’Hermitage (26) : Emmanuel Macron giflé par un « royaliste »

    Emmanuel Macron giflé : les deux hommes interpellés graviteraient dans la mouvance «gilets jaunes»

    (….) Damien T., auteur présumé de l’agression du président de la République, et Arthur C. ont été interpellés par les gendarmes du Peloton de Surveillance et d’Intervention de la Gendarmerie (PSIG) de Valence.

    (…) Ils sont présentés, de source informée, comme des «gilets jaunes». On les soupçonne d’avoir participé à un rassemblement non déclaré qui a eu lieu plus tôt. Une manifestation de 25 personnes à Valence vers midi qui réunissaient des agriculteurs, des gilets jaunes et des militants d’ultra-gauche. Ces manifestants ont été repoussés et sont partis vers Tain-l’Hermitage, là ou a eu lieu l’agression. Toutes les personnes présentes dans le périmètre du président de la République au moment de la gifle avaient été fouillées avant d’avoir accès la zone.

    Le Figaro