• Politique

    Donald Trump restreint un peu plus l’accès aux visas

    Le président américain a signé un décret, mardi, qui prévoit une restriction des visas délivrés aux travailleurs étrangers voulant s’installer temporairement aux Etats-Unis.

    Donald Trump a fait un pas de plus pour donner vie à son slogan «America first» (les Etats-Unis d’abord). Mardi, il a signé un décret pour limiter le nombre de visas délivrés aux travailleurs étrangers. Le président vise surtout les visas H1-B destinés aux «travailleurs avec un emploi spécialisé», tel que le précise le site du gouvernement. Selon Trump, beaucoup d’entreprises profitent de ce

  • Fil Info

    La France accorde 9 visas sur 10 aux Tunisiens

    Chaque année les autorités françaises répondent favorablement à 90% des demandes de visa de Tunisiens. C’est ce qu’a révélé mercredi François Gouyette, l’ambassadeur français en Tunisie, ajoutant que les services de son ambassade reçoivent chaque année 100 mille demandes de visas en provenance de Tunisie, et que 40% de celles-ci concernent des demandes de visa de longue durée dont la durée varie de 1 à 4 ans.

    Source

  • Fil Info,  Politique

    La France va faciliter l’obtention des visas pour les diplômés marocains

    Les diplômés français de souche, qui n’ont pas la chance d’avoir des origines suffisamment exotiques pour prétendre à la discrimination positive, devront partir de France… l’UMPS leur préfère des marocains, algériens, Turcs….

    ——-

    Les Marocains titulaires d’un diplôme français ou d’un diplôme d’une école supérieure française basée au Maroc pourront désormais avoir facilement un visa d’une durée d’un an minimum, pour aller en France.

    Annoncée le 30 janvier 2014 par l’ambassadeur de France au Maroc, cette mesure est une réponse à la demande soumise en 2013 par le Comité de suivi du Club France Maroc.

    Telquel

  • Fil Info,  Politique

    Algériens : La France va simplifier la délivrance des visas de circulation

    La France a annoncé, ce lundi 25 mars, qu’elle va «simplifier» la délivrance des visas de circulation, valables entre six mois et cinq ans.

    Dans le même esprit, un débat sans vote aura lieu en avril prochain au Parlement sur l’immigration professionnelle et l’accueil des étudiants.

    Les ministres français de l’Intérieur et des Affaires étrangères «ont donné instruction au réseau diplomatique et consulaire d’améliorer, partout où cela est possible, le taux de délivrance des visas de court séjour, dit ‘de circulation’, ainsi que leur durée de validité», selon un communiqué conjoint.

    Les visas de circulation permettent à leurs bénéficiaires de séjourner en France et dans l’espace Schengen 90 jours par période de six mois, sans avoir à demander un nouveau visa à chaque déplacement, a précisé le communiqué.

    Les nouvelles mesures ciblent «les hommes d’affaires, les universitaires, les scientifiques, les artistes ou les touristes ayant la France comme destination privilégiée», selon le communiqué. Il s’agit de simplifier les procédures pour ceux qui «veulent créer des emplois, développer des échanges, participer à l’effort de recherche ou de création artistique», selon un engagement de campagne de François Hollande. En 2011, la France a délivré 1.947.251 visas de court séjour, dont 1.879.386 ordinaires et 67.865 officiels, selon les derniers chiffres officiels. Les ressortissants d’Algérie (137.051 visas) sont parmi les principaux bénéficiaires, après la Russie (302. 047), la Chine (217.070) et le Maroc (157.750).

    Le précédent gouvernement de droite, avait, à l’inverse, envisagé de durcir la délivrance de ces visas de court séjour, considérés comme «un passeport pour la clandestinité».

    TSA

  • Politique

    Najate Haïe (Front de gauche) veut la suppression des visas pour les Algériens

    Après le discours à Alger, ce jeudi, du président de la République François Hollande, Najate Haïe, porte-parole de Solidarités 21 et membre du Front de gauche, déclare dans un communiqué de presse:

    « Je tiens à saluer le discours d’Alger de François Hollande. Enfin ! Un Président français reconnaît aux yeux du monde la responsabilité de la France dans le fait colonial et ses horreurs. (…) Je souhaite donc que la majorité de gauche au Parlement abroge la loi mémorielle scélérate votée par la droite qui voyait quelques mérites dans la colonisation. Non pour la remplacer par une autre, nous n’en avons nul besoin, mais pour faire disparaître cette tâche négationniste des lois de la République. Un premier pas décisif a été accompli pour que la collaboration des peuples et des gouvernements des deux rives de la Méditerranée s’engage dans une voie nouvelle et prometteuse pour tous. Elle passera à mes yeux, mais chaque chose en son temps, par la suppression réciproque des visas pour se rendre dans l’un ou l’autre pays.»

    Suite et source : Bien Public

  • Politique

    « Les algériens veulent des visas, toujours des visas » (RMC)

    Reportage de RMC sur la visite de François Hollande en algérie.

    « François Hollande veut relancer la relation franco-algérienne, la normaliser, faire des affaires avec les algériens. Il considère que ce sera un grand succès de son quinquennat, que compte tenu du nombre de Français d’origine algérienne qui vivent en France, ça pourrait tout simplement l’aider à être réélu en 2017. »

  • Fil Info,  Politique

    Visas : Un ministre français, Kader Arif, demande plus de facilités pour les Algériens

    Le Toulousain Kader Arif œuvre pour le grand remplacement… qu’il ne se fasse pas de soucis, Manuel Valls devrait arranger ça.

    – – – – – – – – – – – – – –

    À trois jours du déplacement de François Hollande en Algérie, Kader Arif, ministre délégué aux Anciens combattants, fils de harki, a plaidé en faveur de facilitations dans la délivrance de visas aux Algériens.

    «Je crois que la France aurait à se grandir que de faciliter les échanges et en particulier les visas», a‑t‑il déclaré, ce dimanche 16 décembre, sur la radio Europe 1. «Je pense qu’il faut faciliter les échanges, pas avoir de peurs», a‑t‑il dit en évoquant la tradition de la France «terre d’accueil», selon des propos rapportés par le site internet de la chaîne France 3.

    «Et la force du symbole dans des pays comme (ceux) du Maghreb est importante, et le déplacement fait partie de ce symbole‑là; quand on accueille, on est encore mieux accueilli», a‑t‑il dit. «Ce n’est pas juste un coup que ce déplacement (de François Hollande) en Algérie, c’est le début d’un travail qui va être inscrit dans la profondeur», a ajouté le ministre français.

    Tout sur l’Algérie