Économie, Écologie...,  vidéo

Denis Kessler : il y a eu une erreur de gestion de la crise depuis le début. (vidéo)

0,1 de croissance c’est 3h00 de production, 3h00 d’un jour ouvré.

Il y a eu une erreur de gestion de la crise depuis le début. Il y a 5 ans on a cru que c’était une crise conjoncturelle qu’on pouvait corriger par un recours au déficit budgétaire. On a laissé filer le déficit dans des conditions absolument inouï…

…Avec la stagnation dans laquelle nous entrons l’objectif budgétaire de 3% pourrait ne pas être tenu. Et à ce moment là on aura pas seulement un problème de crédibilité vis à vis des entreprises, mais on aura un problème de crédibilité vis à vis de l’ensemble de nos partenaires européens et des marchés financiers. Et dans le pire des scénario on aurait une augmentation des taux d’intérêts sur une dette extrêmement importante au moment où on a 169 milliards d’euros à aller chercher sur les marchés pour financer le déficit de l’année prochaine.