Fil Info,  Politique

Education : Les 1.000 postes créés iront d’abord vers les «quartiers» et «les zones urbaines sensibles»

Le ministre délégué à la Ville François Lamy veut que «le maximum des 1.000 postes» créés en primaire à la rentrée «soit bien dans les quartiers qui en ont besoin», et a écrit au ministre de l’Education Vincent Peillon en ce sens.

«Un de mes objectifs est (…) que le maximum des 1.000 postes à la rentrée soit bien dans les quartiers qui en ont besoin», dans «les zones urbaines sensibles», et «ma première action a été d’écrire à Vincent Peillon, le ministre de l’Education ; et de le voir d’ailleurs», pour cela, a affirmé le ministre. [….]

Les académies de Créteil et Versailles, en banlieue parisienne, se sont taillées la part du lion, avec respectivement 80 et 100 postes. «c’est le démarrage de l’action parce que je sais la complexité du ministère de l’Education nationale, je sais ses pesanteurs, je sais aussi qu’il n’a pas la même géographie prioritaire que nous», a poursuivi François Lamy. Sur la politique de la ville, «j’ai beaucoup rencontré d’élus, beaucoup visité de quartiers, et (…) tout le monde était à peu près d’accord sur ce qu’il fallait faire. Et ça m’a permis de constater aussi que tout le monde était d’accord pour dire que ça ne s’était pas fait», a-t-il insisté. […]

France Soir

Prêchi Prêcha radio Prêchi Prêcha radio
LIVE OFFLINE