Politique

Émeutes à Amiens : coups de feu sur les CRS, école et gymnase incendiés, des automobilistes attaqués (vidéo)


Après Mulhouse et Toulouse, Amiens s’embrase : 16 policiers blessés, 1 million d’euros de dégâts.
La violence a atteint son paroxysme quand une voiture remplie d’essence a été projetée vers les policiers.
Le maire d’Amiens a indiqué que le montant des dégâts s’élevait à 1 million d’euros. Le bilan matériel est en effet assez lourd. « On a subi de gros dégâts : une soixantaine de poubelles brûlées, dix à vingt véhicules incendiés… Mais aussi un centre de loisirs, une école maternelle et une salle de sport ont été incendiés », détaille sur Europe 1 le directeur du cabinet du préfet, Thomas Lavielle. Selon le Courrier Picard, tous les lampadaires d’une des avenues du quartier ont aussi été vandalisés et couchés au sol. (…) Au total, seize policiers ont été blessés, notamment par des tirs de chevrotine et de mortier et des jets de projectiles. Le plus gravement touché s’est vu prescrire quinze jours d’ITT. Mais les forces de l’ordre n’ont procédé à aucune interpellation.[1] (…)

(…) La violence a atteint son paroxysme quand une voiture, remplie d’essence selon nos informations, a été projetée vers les policiers et que l’école maternelle Balzac a, elle aussi, été incendiée. [2] (…)

(…) Deux CRS ont été légèrement touchés par des tirs de chevrotine, et trois autres par des tirs de mortier. Certains jeunes du quartier s’en sont également pris aux habitants de la ville en les jetant hors de leurs voitures afin de dérober les véhicules.


Amiens-Nord : les pompiers dénoncent « une zone… par BFMTV

Manuel Valls hué à Amiens

Un bureau de police saccagé

Un bureau de police nationale a également été saccagé selon Arnaud Paris, secrétaire adjoint du syndicat alliance de la Somme, interrogé sur BFM TV. (Le Parisien).

Amiens : « Un déchaînement de violence rarement vu ». Le témoignage d’un CRS

Un paysan attaqué dans sa ferme

Michel, qui travaille dans une ferme dans les quartiers nord d’Amiens, raconte l’agression dont il a été victime lundi soir, alors qu’il travaillait dans son champ. Quatre individus cagoulés ont attaqué son tracteur à coups de barre de fer. Ses agresseurs ont quitté les lieux lorsqu’il a démarré le véhicule pour les faire fuir.


Saccages à Amiens : « On se serait cru dans un… par leparisien

Bienvenue à Amiens nord
Voici quelques uns des fameux « jeunes » dont il est question dans les nombreux articles de la presse nationale suite aux violences de la nuit dernière.
Une vidéo datant de 2008, quartier de Fafet-Brossolette à Amiens.

Une auditrice de RMC, professeur au coeur du quartier Nord d’Amiens, y dénonce la violence omniprésente.

« Depuis 3 ans, je vous le cache pas, j’ai un cran d’arrêt et une bombe lacrymo dans mon cartable. » – Marie

Les émeutes d’Amiens vues par la TRT (Radio Télévision Turque) [merci Dany]

“Des jeunes français d’origine maghrébine, qui s’estiment discriminés en raison de leur origine et de leur religion, continuent de protester en France. Près de 100 jeunes Français d’origine nord-africaine ont protesté dans la ville d’Amiens, causant de nombreux dégâts matériels. 16 policiers ont été blessés lors d’affrontements entre la police et les jeunes. Ces derniers ont mis le feu à plusieurs endroits de la ville.”

Merci à Fdesouche et défrancisation; même en vacance ils ne baissent pas la garde et…veillent.

À lire aussi sur Riposte laïque:

Amiens-Mulhouse : face à des actes de guerre, l’épouvantable nullité des eunuques Valls-Hollande
– Amiens : Laurent Mucchielli et Edwy Plenel soutiennent les émeutiers contre la police
16 policiers blessés à Amiens : Hollande l’imposteur, Valls le lèche-babouches et Taubira coupables !

Prêchi Prêcha radio Prêchi Prêcha radio
LIVE OFFLINE