Politique,  vidéo

« Ennemi intérieur » : Quand Valls se contredit à un mois et demi d’intervalle

Le 30 août à Marseille, en réponse à Samia Ghali qui évoquait la violence et les trafics dans les quartiers nord, le ministre de l’Intérieur affirmait :

« Il est hors de question que l’armée puisse répondre à ces drames et à ces crimes. Il n’y a pas d’ennemi intérieur. »

http://www.lepoint.fr/societe/manuel-valls-il-est-hors-de-question-que-l-armee-intervienne-a-marseille-30-08-2012-1500749_23.php

Le 12 octobre, toujours à Marseille et cette fois au congrès du syndicat Alliance police nationale, le même Manuel Valls déclarait, à propos du terrorisme :

« Des dizaines d’individus sont, par leurs profils, susceptibles de passer à l’acte. Cet ennemi intérieur, nous devons le combattre. »

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20121012.FAP0401/terrorisme-valls-met-en-garde-contre-l-ennemi-interieur.html

Alors, y a-t-il un « ennemi intérieur » ou non pour… le ministre de l’Intérieur ?

Ce simple exemple montre l’inconsistance de Manuel Valls, qui dit une chose et son contraire en fonction des circonstances.

Mais on peut citer aussi le fait que lors de la tuerie de Merah, il avait déclaré que c’était la première fois qu’on tuait des Juifs (parce que Juifs) depuis la seconde guerre mondiale. A-t-il oublié tout ce qui est rappelé dans cette vidéo ?

riposte laïque

Prêchi Prêcha radio Prêchi Prêcha radio
LIVE OFFLINE