Non classé

Éric Zemmour : « Hollande – Sarkozy, la répétition de l’illusion »

Pour Éric Zemmour, le retour de Nicolas Sarkozy « n’est plus un événement, c’est une nouvelle : on a l’impression qu’il a déjà eu lieu ». Un retour pour quoi faire ? Mystère. Si l’ancien chef de l’État a rompu avec les thèmes des frontières et de l’identité nationale, « il ne tombera pas dans l’identité heureuse pour Bisounours de son grand rival Alain Juppé », poursuit l’éditorialiste.

Nicolas Sarkozy veut faire la synthèse. Mais « il improvisera, il s’adaptera, il suivra l’air du temps et son instinct, comme il a toujours fait », prédit Éric Zemmour, qui ajoute : « Il fera tout comme Hollande, même s’il dit le contraire ».

Sarkozy ne veut rien casser, ni rien choisir. Comme Hollande
Éric Zemmour

François Hollande avait misé toute sa campagne présidentielle de 2012 sur l’anti-sarkozysme, et avait « tiré le gros lot élyséen ». L’éditorialiste explique que Nicolas Sarkozy « s’apprête à commettre la même erreur tragique ». Pour lui, « la médiocrité hollandaise, devenue proverbiale, est un écran de fumée qui fait croire à Sarkozy que sa seule présence, son talent, son énergie et son autorité suffiront à rétablir une situation catastrophique ».

Pour Éric Zemmour, « Sarkozy ne veut rien casser, ni rien choisir. Comme Hollande ».

Prêchi Prêcha radio Prêchi Prêcha radio
LIVE OFFLINE