Politique

Eric Zemmour : le « printemps » turc – 04 Juin 2013

Les islamistes turcs nous ont été présentés par l’UMPS comme des modernes. Pure propagande. Simple mensonge. Il fallait que la Turquie entre dans l’Europe. Peu importe le prix à payer. Peu importe si, avec les lois dont l’Europe s’est dotée, les Turcs seraient majoritaires au sein du parlement européen dés leur entrée dans l’UE.

Aujourd’hui certains jeunes turcs se révoltent contre les islamistes au pouvoir. Et à la différence des pseudos printemps arabes, l’objectif pour eux est de se débarrasser d’un pouvoir religieux… pas de le mettre au pouvoir. On ne peut qu’applaudir à cette réaction et ce courage, mais cette jeunesse révoltée n’est malheureusement pas à l’image de l’ensemble de la population turc… pas sûr donc qu’elle parvienne à ses fins.