Politique

Fake News : Jennifer Lopez poste une photo de migrants en cage puis supprime son tweet, il ne s’agissait pas de migrants

Sur son compte Twitter, Jennifer Lopez a posté une photo d’enfants en cage en se plaignant que le gouvernement Trump enferme en cage des enfants d’immigrants. Sauf qu’elle se fera corriger sur Twitter par Tomi Lahren, commentatrice politique l’accusant de poster une photo qui n’a rien à voir avec les migrants mexicains.

Traduction du tweet :

Hey Jennifer Lopez, cette photo a été prise à Mossoul en Irak, en 2014, où des enfants fuyaient l’Etat islamique (l’organisation terroriste que Barack Obama ne pouvait pas vaincre). Ça ne vous dérange pas de diffuser des fake news ? Vous avez des millions de followers à qui vous mentez. Wow.

Prêchi Prêcha radio Prêchi Prêcha radio
LIVE OFFLINE