Politique

Faouzi Lamdaoui, proche conseiller de François Hollande, visé par une enquête préliminaire pour faux

La justice s’intéresse à l’un des proches conseillers de François Hollande à l’Elysée, Faouzi Lamdaoui. Le parquet de Paris a ouvert deux enquêtes préliminaires, en mai, à la suite des plaintes déposées par Mohamed Belaïd, un ex-militant PS d’Argenteuil (Val-d’Oise). La première, qui visait François Hollande et Faouzi Lamdaoui pour « travail dissimulé », « menaces et intimidations », a été classée sans suite, jeudi 29 novembre. Mais la seconde, ouverte pour « faux et usage de faux » devrait donner lieu à l’audition prochaine du conseiller à l’égalité et à la diversité. (…)

Mohamed Belaïd découvre alors que Faouzi Lamdaoui aurait également usurpé l’identité de sa femme. Naïma Belaïd se souvient de cet appel reçu en juin 2008. « Il me proposait d’être gérante de l’une de ses sociétés contre 500euros par mois. Il suffisait de signer les documents, je n’aurais pas à me déplacer. » La jeune femme affirme avoir décliné. Elle a pourtant bien été gérante, sous son nom de jeune fille, de la société d’import-export Alpha Distribution, enregistrée le 1erseptembre 2008 au tribunal de commerce de Paris, comme Le Monde l’a vérifié.

Suite et source : Le Monde