Google et Apple suppriment l’application du réseau social Parler de leurs App Store (MàJ : Amazon annonce qu’il n’hébergera plus Parler à partir de demain)

Et ça ne semble pas inquiéter nos médias… c’est épouvantable ce qui se passe. Nous n’avons plus aucune leçon à donner à la Chine ou à la Russie.

10/01/2020

Après Google et Apple, Amazon prévoit de couper les ponts avec Parler, le réseau social prisé des partisans de Donald Trump mais aussi accusé de relayer des menaces de violence, ce qui devrait rendre la plateforme temporairement inaccessible. […] Aussi Amazon a-t-il décidé de suspendre le compte de Parler à partir de 08 h GMT lundi. Comme le groupe héberge les données de Parler sur son service de cloud, cela devrait empêcher au moins temporairement le fonctionnement du réseau social. […]

Google et Apple ont déjà retiré Parler de leur plateforme de téléchargement d’applications respective. […] Samedi, son application était la plus téléchargée sur l’App Store avant qu’elle ne soit suspendue. […]

Ouest France


09/01/2020

Google a annoncé, vendredi, avoir retiré de sa plateforme de téléchargement d’applications le réseau social Parler, prisé des partisans les plus farouches de Donald Trump, en raison de la présence de messages «incitant à la violence». […] La décision de Google rend désormais plus compliqué l’accès à cette plateforme pour les détenteurs d’appareils fonctionnant avec le système d’exploitation Android.

Selon des médias américains, Apple a, de son côté, donné vendredi 24 heures à Parler pour mettre en place une politique de modération avant de le suspendre de sa propre boutique en ligne, l’App Store. […]

Journal de Montréal