Économie, Écologie...

Grèce les 4 principales banques ont besoin de 27,5 milliards d’euros

Les quatre principales banques grecques, la Banque Nationale de Grèce (BNG), Alpha, Eurobank et la Banque du Pirée, ont besoin de 27,5 milliards d’euros pour leur recapitalisation, a annoncé jeudi la Banque de Grèce (BdG).

« Les besoins de capitaux pour l’ensemble du secteur bancaire grec sont estimés à 40,5 milliards d’euros dont 27,5 milliards correspondent aux quatre ‘banques systémiques' », selon un rapport de la Banque de Grèce qui souligne que l’opération de recapitalisation « doit s’achever d’ici fin avril 2013 ».

Détaillant les besoins de chacune de ces quatre banques, la BdG a estimé que la BNG, numéro un du secteur grec, a besoin de 9,756 milliards d’euros, Alpha de 4,571 milliards, Eurobank de 5,839 milliards et la Banque du Pirée de 7,335 milliards.

« Le calendrier de la recapitalisation comprend trois phases: la recapitalisation transitoire, qui comprend le versement des capitaux par le Fonds grec de stabilité (Hellenic Financial stability fund), effectué en décembre, l’émission des obligations convertibles (CoCos) d’ici fin janvier et l’augmentation du capital des banques d’ici fin avril 2013 », selon la BdG.

Les quatre principales banques grecques seront soutenues « par l’Etat » tandis qu’une dizaine de banques plus petites, jugées « non systémiques », doivent être recapitalisées par le secteur privé d’ici également fin avril, a indiqué la BdG. Elles auront besoin d’un total de 13 milliards d’euros.

Lire la suite sur Boursorama