Média-mensonge et propagande,  Politique,  vidéo

Intoxication médiatique: le CNT reconnait que les images de la libération de Tripoli étaient bidonnées !

Il n’ y a pas de guerre sans propagande. Lors de la seconde guerre en Irak, les services de communication de l’armée américaine avait mis en scène la prise de Bagdad. En Serbie, on n’a pas hésité à inventer des camps de concentration. Et nous apprenons aujourd’hui par la voix du président du CNT libyen, Moustapha Abdeljalil, l’allié de Sarkozy et de BHL, que les images de la « libération » de Tripoli étaient bidonnées. Elles auraient été tournée au préalable au Qatar et retransmises par la suite à travers les médias complices… à part quelques journalistes indépendants du web, tous les média français ont suivi, le petit doigt sur la couture du pantalon, les chemins balisés de la bien-pensance. On pourrait croire qu’ils ne sont pas responsables. Qu’il est difficile de reconnaître le vrai du faux. Qu’ils n’ont pas assez de preuves pour dénoncer les discours de propagande des pouvoirs en place. Il n’en est rien. Ils sont une cheville ouvrière du système… ce sont des média-complices.