Politique

Ivan Rioufol : le patriotisme algérien en France révèle l’échec de l’assimilation

Toute une jeune génération se comporte comme si elle voulait prendre sa revanche sur la France colonisatrice. Leurs parents ayant refusé l’Algérie française, ils veulent la France algérienne. Leurs drapeaux brandis dans les rues expriment un refus du vivre-ensemble, voire une volonté de contre-colonisation. La question qu’il faut se poser est: la France doit-elle accepter de se faire ainsi cocufier?


Les mêmes scènes de liesse ont eu lieu à Alger, mais sans les violences contre les forces de l’ordre: là-bas, on respecte l’Etat.
Le vrai responsable, ce serait-donc la faiblesse de l’Etat français?
Oui, c’est d’abord la faiblesse de la République qui entraine de telles dérives. L’Etat a été incapable d’enclencher un processus d’identification. Par une succession d’abandons, d’auto-flagellations, de démissions, d’indulgences, il a perdu toute attractivité et toute autorité.

Source

Prêchi Prêcha radio Prêchi Prêcha radio
LIVE OFFLINE