Politique

Jérôme Cahuzac reconnaît avoir eu un compte à l’étranger (Maj)

L’argent pourrait provenir des laboratoires pharmaceutiques… de mieux en mieux, et dire que les socialistes ont traité Depardieu de minable… lui au moins a crée des emplois en France, ce qui ne sera jamais le cas d’un socialiste.
Rappelons que Cahuzac est un récidiviste. En 2007, il est condamné sans peine ni inscription au casier judiciaire pour avoir employé au noir dans sa clinique une femme de ménage philippine en situation clandestine en France de juillet 2003 à novembre 2004″ source

Quand Pinocchio-cahuzac jurait qu’il était innocent et que « non, un socialiste ne pourrait jamais s’adonner à ce genre de pratique »…



Addendum :

(vidéo)scoop du Canard Enchaîné : Jérome Cahuzac va avouer , un demi-million d’euros dans un compte à Singapour

http://www.itele.fr/politique/video/jerome-cahuzac-les-revelations-du-canard-enchaine

http://www.lepoint.fr/societe/cahuzac-s-appreterait-a-reconnaitre-des-comptes-a-l-etranger-02-04-2013-1648702_23.php

Merci Chariaphobe

– – – – – – – – – – – – – –

Oups…. ils ont l’air un peu bête les socialos moralisateurs…. la gauche kleptomane n’a vraiment plus aucune pudeur. Il serait bon de faire le tour des affaires qui concernent le PS, car entre DSK, Guerini, la fédération du Nord, Cahuzac j’en passe et des meilleurs, je me demande si ce parti n’est pas le plus corrompu de toute l’histoire de la cinquième république.

– – – – – – – – – – –

 

Après avoir nié pendant des mois, réaffirmant encore son innocence après sa démission du gouvernement, Jérôme Cahuzac a finalement avoué détenir un compte à l’étranger depuis une vingtaine d’années.

Mardi 2 avril, l’ex-ministre délégué au Budget a été entendu à sa demande par les juges d’instruction chargés de l’enquête.

Dans un communiqué, il demande « pardon pour une faute inqualifiable », se dit « dévasté par le remords » et déclare s’être « fourvoyé » dans « une spirale du mensonge ».

« Par lettre du 26 mars 2013, j’ai demandé à Messieurs les juges d’instruction Roger Le Loire et Renaud Van Ruymbeke de bien vouloir me recevoir afin que, délivré des obligations de ma fonction, je puisse enfin donner les explications qui s’imposent au regard de la détention à l’étranger d’un compte bancaire dont je suis le bénéficiaire depuis une vingtaine d’années » écrit-il sur son blog, selon Le Lab d’Europe 1 qui a réussi à y avoir accès avant que le site ne soit inaccessible.

« J’ai rencontré les deux juges aujourd’hui. Je leur ai confirmé l’existence de ce compte et je les ai informés de ce que j’avais d’ores et déjà donné les instructions nécessaires pour que l’intégralité des actifs déposés sur ce compte, qui n’a pas été abondé depuis une douzaine d’années, soit environ 600 000 €, soient rapatriés sur mon compte bancaire à Paris », poursuit l’ancien ministre.