Économie, Écologie...

La France s’endette de 12 milliards d’euros en plus chaque mois

Ils ont augmenté la TVA, et cela n’a servi à rien. Ils ont taxé à tire-larigot, et cela n’a servi à rien. Ils ont augmenté les impôts et cela n’a servi à rien. Ils mettent en pièce les services publics et cela ne servira à rien. Ils détruisent l’État Nation avec l’acte 3 de la décentralisation, et cela ne servira à rien. Ils feront une pseudo-réforme des retraites et cela ne servira à rien. MOI-Président s’apprête à créer des emplois aidés et fictifs pour faire croire que le chôme stagne, et là encore cela ne servira à rien…. la France a pris le mauvais chemin…. au bout il y a un mur, et à la vitesse où l’on va, ça va faire mal….

– – – – – – – – – – – – – –

La dette publique française atteint désormais 1.870 milliards d’euros, soit 91,7% du PIB.

La dette publique de la France a augmenté de 36,5 milliards d’euros entre le 4e trimestre 2012 et le 1er trimestre 2013, s’établissant à 1.870,3 milliards fin mars, soit 91,7% du produit intérieur brut, a annoncé vendredi 28 juin l’Insee dans un communiqué.

C’est 36,5 milliards d’euros de dette brute de plus que fin 2012, soit une hausse de près de 12,17 milliards d’euros par mois au cours du premier trimestre.

La dette française est donc en hausse de 1,5 point par rapport au quatrième trimestre 2012, a précisé l’Institut des statistiques et des études économiques.

La contribution de l’Etat à la dette augmente de 37,3 milliards d’euros au premier trimestre 2013, dont 30,4 milliards de dette négociable à long terme.

La contribution des administrations de sécurité sociale progresse, elle, de 2,4 milliards, sous l’effet de la hausse de l’endettement de l’Acoss, la caisse nationale du réseau des Urssaf (+4,3 milliards d’euros), et de l’Unedic (+1 milliard). A l’inverse, la caisse nationale des allocations familiales (Cnaf) et La Caisse d’amortissement de la dette sociale (Cades) se désendettent respectivement de 1,9 et 1,1 milliard.

lire la suite sur Challenge