Économie, Écologie...,  Fil Info

La gestion des collectivités épinglée maj vidéo)

Addendum: Nicolas Doze : les collectivités locales taxent trop car elles dépensent trop

DEPENSES COLLECTIVITES LOCALES France2

——–

Les collectivités locales françaises doivent davantage participer à l’effort de redressement des comptes publics, en particulier en maîtrisant mieux leurs dépenses de personnel, estime la Cour des comptes.

Dans son premier rapport public sur le sujet publié lundi, elle souligne que des marges d’économies existent aussi dans la gestion de leur patrimoine, leurs aides aux entreprises et l’organisation des services publics locaux.

Ces efforts sont selon elle nécessaires pour que la France remplisse ses engagements européens de réduction des déficits publics.

« Cette participation implique un freinage effectif des dépenses de fonctionnement, en particulier pour les communes et intercommunalités, sans que soit remise en cause la qualité des services publics », a déclaré le premier président de la Cour des comptes, Didier Migaud, lors d’une conférence de presse.

La Cour souligne « la poursuite d’une hausse tendancielle des charges de fonctionnement », notamment de personnel, en raison des hausses automatiques des salaires, « de l’octroi de régimes indemnitaires en progression constante ou d’une durée du travail parfois inférieure à la durée légale ».

Au-delà des efforts qui peuvent être réalisés dans le cadre actuel, elle juge qu' »il importe que le nouvel acte de décentralisation intègre explicitement un objectif de rationalisation et d’efficience de l’exercice des compétences par les différents niveaux de collectivités ».

« Le dispositif permettant d’associer les collectivités territoriales à la définition de leur contribution au redressement des finances publiques reste à construire », explique-t-elle.