Économie, Écologie...,  Politique,  vidéo

La jeunesse française de plus en plus pauvre ( + Zemmour)

La crise accroît la fracture sociale entre les jeunes en France, “les plus fragilisés” et sans diplômes ayant “le moins d’atouts” pour y faire face, prévient un rapport rendu public lundi, qui relève que plus de deux jeunes sur dix sont frappés par la pauvreté.


« La Chronique d’Eric Zemmour » : jeunes et pauvres par rtl-fr

Il est encore plus difficile désormais de parler au singulier de la jeunesse, tant on assiste à une accentuation de la polarisation de cette population“, souligne Olivier Toche, directeur de l’Institut national de la jeunesse et de l’Education populaire (Injep) à l’origine de ce rapport.

La part des 18-24 ans vivant sous le seuil de pauvreté (quelque 960 euros par mois) a atteint 22,5% en 2009 (contre 17,6% en 2004). Dans les Zones urbaines sensibles (ZUS), le taux dépasse même 40%, alors qu’il est de 13,5% pour l’ensemble de la population, relève ce volumineux document, qui montre que plus d’un million de jeunes sont ainsi confrontés à des situations de grande précarité.