Politique

La mairie FN de Hayange (Moselle) veut priver de local le Secours populaire jugé trop pro-migrants (Màj: Philippot explique)

Bravo. Un grand nombre d’associations caritatives sont des courroies de transmission de la gauche. Comme les associations d’éducations populaires certaines association humanitaires sont pilotées par des élus socialistes ou communistes.Il faut rappeler d’ailleurs que le secours populaire est l’émanation d’une organisation communiste, le secours rouge.(1)
La gauche a toujours cherché à se doter d’un réseau culturel et associatif qui puisse lui permettre de faire de la propagande et de mener des actions d’entrisme dans certain milieux. C’est le même principe avec les média subventionnés locaux ou nationaux. Tout ça souvent dans l’illégalité totale.

(1) Cliquer sur l’image pour lire le texte

sec-popualire


1 Octobre 2016

Florian Philippot (Vice-Président du Front National) a expliqué que Fabien Engelmann, maire d’Hayange, a chassé le Secours Populaire de ses locaux parce qu’il les occupait « sans droit ni titre » mais aussi parce qu’il fait de la propagande pour le Front de Gauche, confondant action associative et politique, ce qui est strictement interdit.

Il dénonce une polémique destinée à nuire au FN et exprime son soutien au maire.

https://www.youtube.com/watch?v=WffNOb0B3qw

29 Septembre 2016

Le Secours populaire ne fait jamais de récolte de dons en porte à porte - DOMINIQUE FAGET / AFP

La municipalité (FN) de Hayange (Moselle) menace d’expulser demain l’antenne locale du Secours populaire qui occupait jusqu’à présent un local municipal à titre gratuit, et à qui elle reproche de mener une « propagande pro-migrants ».