L’ancien maire PS d’Asnières accusé de vol

Selon la nouvelle municipalité d’Asnières (Hauts-de-Seine), le maire sortant Sébastien Pietrasanta (PS) et son équipe sont venus voler 14 disques durs dont 8 d’ordinateurs fixes et six de portables pour « effacer des dossiers et des données », rapporte le site Metronews.

Pour le nouveau maire UMP Manuel Aeschlimann, ce geste est « pitoyable ». « Monsieur Pietrasanta nuit ainsi à l’organisation de notre travail et aux actions que nous pourrions faire pour le bien-être des Asniérois. Aujourd’hui, nous n’avons pas accès aux anciens dossiers. Toutes les données ont été effacées », a-t-il déclaré, interrogé par le quotidien gratuit. […]

Le Figaro