Politique

« Le coronavirus ne circule plus », affirme le président du syndicat national des biologistes

Nous avons eu des masques et des tests quand tout était fini. Nous avons foutu en l’air notre économie alors que le virus ne circulait presque pas sur les trois quart du pays. Parce que nous n’avons pas suffisamment de lit en réanimation – malgré le pognon que nous versons à la santé –  nous avons confiné tout le monde pour éviter la saturation dans les hôpitaux. Jamais une crise n’aura été aussi révélatrice de notre déchéance nationale. Jamais un pouvoir n’aura été aussi nul…. et pourtant, les français iront voté comme des cons pour ceux qui les condamnent à la mort.


Alors que la phase 2 du déconfinement est entrée en vigueur en France mardi 2 juin, l’épidémie de nouveau coronavirus continue de décliner. En effet, les derniers chiffres révèlent que le nombre de personnes hospitalisées pour Covid-19 décroit. Et si certains craignent l’apparition d’une deuxième vague, d’autres affirment que le virus est à présent derrière nous.

Invité au micro de RTL ce mecredi matin, François Blanchecotte, le président du syndicat national des biologistes est allé dans ce sens et a affirmé que le nouveau coronavirus était en train de disparaitre en France. « Nous avons des départements aujourd’hui où il n’y a plus de cas positifs, explique-t-il. Ça veut dire que le virus ne circule plus », a-t-il déclaré.

« Les cas de personnes contaminées au coronavirus en France sont suffisamment disséminés pour qu’il n’y ait pas de contagion », a-t-il poursuivi, soulignant que la distanciation sociale etait également un facteur protecteur.