Laïcité

Le Gouvernement PS/vert décore de la légion d’honneur l’Islamiste, Tareq Oubrou.

L’ordre national de la légion d’honneur a été institué par Napoléon Bonaparte en 1802. Cette décoration vise à récompenser « les mérites éminents militaires ou civils rendus à la Nation ». Et c’est sur ces critères que le gouvernement socialiste de notre république  Française vient d’élever au rang de chevalier de la légion d’honneur Tareq Oubrou, un imam proche des frères musulmans.

Membre d’une des organisations les plus radicales de l’islam en France (UOIF : Union des organisations islamiques de France), dont la devise est « Le Coran est notre Constitution », Tareq Oubrou est également l’ancien président de l’association « Imams de France ».

D’origine marocaine, Tareq Oubrou a maintes fois manifesté une vision totalitaire de l’Islam :

le Califat est une obligation, et la réunion des musulmans, l’union autour de ce Calife est une obligation. Et tant que les musulmans ne sont pas réunis autour du Califat, ils sont des pécheurs, sauf ceux qui oeuvrent pour restaurer ce Califat »
L’Islam touche à tous les domaines de la vie. Comme le veut le Coran, C’est un Etat, c’est un pays, dans le sens géographique, c’est à dire qu’il regroupe toute la communauté dans une géographie où il n’y a pas de frontières. La frontière entre deux pays musulmans est une hérésie méprisable par l’Islam… La politique des Musulmans ce n’est pas la politique des autres, la politique des autres est construite sur le mensonge ».

Des Islamistes radicaux comme maîtres à penser.

Il n’a jamais caché être influencé par les frères musulmans. Dans son livre « Loi d’Allah, loi des hommes » (2002), on peut lire page 43 :

« Hassan-Al-Bannah reste pour moi un des personnages qui m’ont le plus marqué avec Shafi’i, Ghazali, Ibn Arabi, Ibn Taymiyya et d’autres. »

Tous ces différents Guides Musulmans cités par Tareq Oubrou prônent un Islam Radical.

Mohamed Merah, victime de la stigmatisation et de l’islamophobie.

Lors de la révélation de l’identité du tueur de Montauban et de Toulouse, Tareq Oubrou déclare que la France doit intégrer dans son Histoire les bienfaits de l’Islam pour qu’enfin des jeunes comme Mohamed Merah ne se sentent plus stigmatisé :

Il faut que l’histoire de la France soit réécrite à la lumière de la présence musulmane aujourd’hui. Que ce soit en astrophysique, en mathématiques ou en philosophie, la contribution de l’islam à la civilisation occidentale est immense ! Cela permettrait aux jeunes de culture musulmane de se retrouver dans le programme enseigné à l’école et de ne pas se sentir stigmatisés.

Les politiques et les médias aussi ont une responsabilité, notamment dans l’emploi de leurs mots. Quand on dit «salafisme», il faut savoir de quoi l’on parle. On ne peut pas l’associer au terrorisme ! Le jihad, lui, est inscrit dans le Coran comme un combat pour une cause juste. […]

J’ai beau chercher, mais je ne vois pas bien quels sont les mérites cachés qui ont permis à ce dangereux charlatan de bénéficier de la légion d’honneur.
Seuls les socialistes et les écolos qui nous gouvernent semblent détenir ce mystérieux secret.