Politique

Les casiers judiciaires des rappeurs Rohff et de Booba dévoilés sur la toile. (vidéo)

Le 29 novembre 2011 nous vous annoncions que des médailles en bronze frappées à l’effigie du rappeur Booba avait été éditée par La Monnaie de Paris.
Or à l’occasion d’un gag téléphonique, des internautes sont parvenus à en savoir plus sur le casier judiciaire de Booba et de Rohff, un autre rappeur décervelé.
Parmi les faits révélés certains sont mineurs, mais d’autres beaucoup plus graves. On apprend notamment que Booba a été condamné pour vol et pour meurtre. Les internautes ont réussi à récupérer les informations provenant du STIC, le Système de Traitement des Infractions Constatées.
La jeune fille qui répond aux questions de l’usurpateur est affligeante de naïveté.  Ce n’est une surprise, les conditions pour entrer dans la police sont de plus en plus médiocres.

Cette histoire est symptomatique des temps post-modernes, on lâche les chiens contre Depardieu, et on donne la légion d’honneur à des islamistes ou des médaille à des rappeurs au casier judiciaire conséquent.

C’est le début de la fin.