Politique,  vidéo

« Les djihadistes naissent dans les prairies normandes ? » : Marine Le Pen remet un journaliste en place

Les journalistes servils de la caste n’ont plus aucune pudeur. La seule personnalité qui a osé dénoncer l’islamisation de la France est Marine Le Pen. Et la seule chose dont sont capables ces minables de journalistes c’est de faire de l’ironie tout en cherchant à faire croire que l’islamisation n’a rien à voir avec l’immigration. Vous remarquerez dans cette interview que le journaliste emploie avec insistance le terme Français de souche. Souvenons-nous du tollé auquel à dû faire face Alain Finkielkraut pour avoir usé de cette formule. Les petits marquis de la bien-pensance avaient estimé que ce terme était bien trop discriminant ou nauséabond pour être utilisé. Certain allant même jusqu’à dire qu’il ne reposait sur aucune vérité historique puisque nous sommes tous des enfants d’immigrés. Or quand il s’agit de le dénigrer, le français de souche revient à l’esprit faisandé des journalistes accrédités du système.
Les média français sont minables. Éteignez vos radios, vos télés, n’achetez plus la presse, et dés que vous croisez un journaliste, tapez lui sur la gueule… c’est un collabo.

Il y a 4000 français qui sont partis faire le djihad. Une large majorité sont bi-nationaux.


Marine Le Pen – 19 novembre 2014 par hurraken75

Prêchi Prêcha radio Prêchi Prêcha radio
LIVE OFFLINE