Politique,  vidéo

Les émeutes en Suède : le résultat de l’immigrationisme (vidéo)

Depuis une semaine la banlieue de Stockholm flambe. Suite à la mort d’un immigré africain tué par la police alors qu’il menaçait des passants avec une machette, les racailles « suèdoises » affrontent les forces de l’ordre. Toutes les nuits des voitures sont brûlées, des magasins pillés, des équipements publics incendiés, des commissariats attaqués.

Ces derniers jours les émeutes se sont étendues à plusieurs autres villes. Nombreux sont les commentateurs suèdois qui comparent ce qui se passe dans leur pays avec ce que nous avons connu en France en 2005. Nombreux sont aussi ceux qui dénoncent l’angélisme du pouvoir suèdois envers les immigrés, et beaucoup n’hésitent plus à condamner la politique d’immigration menée en suède ces 15 dernières années.

Avec près de 15 % de la population suédoise qui est d’origine extra européenne, la suède est le pays scandinave avec la proportion la plus élevée d’immigré. Ce que nous avons connu au Trocadéro, ce que les anglais viennent de subir à Londres, et les affrontements ethniques qui agitent les rues de Stockholm, sont les conséquences d’une immigration incontrôlée et massive. Ici, nos journalistes et notre personnel politique se voilent la face et nous mentent. Là bas, certains sortent de leur léthargie :