Politique

Les flics de Valls tendent un guet-apens aux manifestants pour mieux les tabasser.

Jour de colère aura rassemblé plus de 100 000 personnes selon les organisateurs, 17 000 selon Valls et ses milices. Hétéroclites, aux visages et aux expressions politiques diversifiés, cette manifestation fut à l’image de ce qu’est la France. Pour ceux qui regrettent d’y voir les zozos de dieudonné et ses racailles de banlieues, ou les barjots de Civitas, il ne faut pas qu’ils s’étonnent : quand on détruit tout, comme l’on fait le pS et l’UMP, on engendre ce genre d’engeance qui nous mènera tôt ou tard à une dérive guerrière balkanique.

L’évènement n’a semble-t-il pas été apprécié des média complices qui l’ont traité avec mépris en le caricaturant. 7 minutes sur le hand et les bleus, ensuite 4 minutes sur valérie rottweiller et après 1 minute sur Jour de colère en présentant l’évènement comme un rendez-vous de fascistes!! voila ce qu’entends le bulot, assis comme un con sur son canapé en se pensant informé.
Encore une fois les média viennent de prouver que ce sont les agents dociles du système en place.
En ce qui concerne Valls et le gouvernement, eux aussi ont une nouvelle fois montré le peu d’attachement qu’ils ont pour la démocratie, en témoignent les ordres dictatoriaux qui ont été donnés aux flics.

Amis de gauche vous avez mis au pouvoir des salopards, alors cessez de chialer sur les conséquences malheureuses de vos choix débiles :

Prêchi Prêcha radio Prêchi Prêcha radio
LIVE OFFLINE