Économie, Écologie...

L’Eurogroupe achète Chypre avec l’argent des créanciers et l’épargne des déposants !

L’Union bancaire européenne est en train de voir le jour, l’Europe fédérale sous le directoire d’une Allemagne dominatrice vient de poser la première pierre de l’édifice en prenant en otage Chypre, un paradis fiscal classé sur liste noire, un exemple paraît-il !

Le plan de sauvetage chypriote décidé par l’Eurogroupe et le FMI s’articule au travers de l’action de la Troïka, encore une fois. Il suggère de prendre l’argent des créanciers et des actionnaires des banques surendettées, ainsi que celui des comptes de dépôts des déposants / épargnants !

L’Eurogroupe et son président, Jeroen Dijsselbloem, argumentent honteusement en faisant croire aux peuples que ce plan de sauvetage chypriote préserve les contribuables, les citoyens de chaque pays de la zone euro, ce qui est totalement faux et mensonger.

Le contribuable c’est vous, vous êtes un citoyen et notamment client d’une banque. Il faut bien comprendre qu’il y a plus intérêt à spolier (voler) sur votre économie placée sur un compte bancaire (votre épargne) que vous imposer un impôt dérisoire.

L’Eurogroupe veut que le plan de sauvetage qui va être exercé à Chypre sur le compte bancaire des Chypriotes serve d’exemple à l’ensemble des pays dans la zone euro ! Les pays hors-zone euro sont heureux de ne pas avoir cette monnaie unique qui va ruiner les peuples.