Économie, Écologie...

« Licencier sans motif » : Le rêve du patron du MEDEF

L’esclavage c’est bien aussi pour les patrons… ils ne se sentent plus au MEDEF!

Licencier des salariés sans aucun motif, c’est le nouveau rêve de Pierre Gattaz. Selon le président du Medef, un chef d’entreprise qui pourrait se séparer sans justification de ses salariés aurait plus de facilités à embaucher.

Aujourd’hui, pour être légale, la rupture d’un CDI doit avoir une “cause réelle et sérieuse” avec des motifs précis comme l’insuffisance professionnelle, la faute ou la difficulté économique de l’entreprise.

Pour le Medef, les contestations de licenciements aux prud’hommes sont trop nombreuses.

Prêchi Prêcha radio Prêchi Prêcha radio
LIVE OFFLINE