Politique

L’immigration en hausse de 7% en 2012 selon l’OCDE

Selon l’OCDE, l’un des bras armés de la mondialisation, l’immigration en France augmente, elle atteint même des records, mais c’est très bien. Et puis y en à moins en France qu’ailleurs, alors faut pas se plaindre. Et en plus ça rapporte du fric, mais ils pourraient en rapporter plus si on leur donnait plus de boulot… Eh ben voyons :

 » les étrangers contribuent plus à la richesse nationale qu’ils ne coûtent à l’Etat et pourraient le faire encore davantage si leur taux d’accès à l’emploi était équivalent à celui des personnes nées en France.

L’OCDE précise également « qu’il y en a de plus en plus qui viennent d’Europe ». Pas étonnant avec l’élargissement à la Roumanie et la Bulgarie … ils nous prendraient pour des buses un peu à l’OCDE ?

Ces chiffres  concernent uniquement l’immigration légale… il faut ajouter l’immigration clandestine, qui comme l’a noté Frontex, a explosé de 48% en Europe.

———

Source : Reuter

L’immigration a augmenté de 7% en France en 2012 avec près de 242.000 nouveaux entrants, ce qui s’explique notamment par une hausse de l’arrivée d’Européens, montre un rapport préliminaire de l’Organisation pour la coopération et le développement économiques (OCDE) publié mardi.

immigration

L’OCDE, qui fonde son étude sur des critères différents de ceux du ministère de l’Intérieur, souligne que l’immigration a atteint en 2012 son plus haut niveau depuis des décennies en France mais reste assez marginale par rapport à la population totale, même en comparaison avec les autres pays européens.

A six mois d’un forum au niveau ministériel sur les migrations économiques, l’OCDE réfute en outre une nouvelle fois l’idée que l’immigration coûte nécessairement cher à la France.

Les chiffres diffusés fin mars par le gouvernement faisaient état d’une immigration stable entre 2011 et 2012 avec 193.600 autorisations de séjour délivrées, dont un peu moins de 59.000 étudiants.

L’OCDE montre une augmentation de 7% hors étudiants -leur séjour étant, dans un premier temps au moins, temporaire- mais avec les ressortissants des 27 autres pays de l’Union.

Ceux-ci ont été près de 100.000 à venir s’installer en France en 2012, un chiffre en hausse de 10% qui explique en grande partie l’augmentation globale et porte la marque d’une immigration essentiellement de travail.

L’OCDE souligne que les étrangers contribuent plus à la richesse nationale qu’ils ne coûtent à l’Etat et pourraient le faire encore davantage si leur taux d’accès à l’emploi était équivalent à celui des personnes nées en France.

 

Prêchi Prêcha radio Prêchi Prêcha radio
LIVE OFFLINE