Politique

Louis Aliot et Marine Le Pen réagissent aux insultes de Thierry Mandon et de Jean-Marc Ayrault.

Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault a déclaré mercredi sur Europe 1 que le Front national « n’aime pas la France ». […]

20 minutes

Réaction de Louis Aliot (au bout de 10mn)

Réaction de Marine Le Pen :

Sur Europe 1, le premier ministre s’est attaqué au Front national qui, selon lui, «n’aime pas la France». Contactée par Le Figaro, Marine Le Pen a immédiatement réagi en lui demandant de «s’occuper de son pays»

«Nous assistons à une espèce de concours d’insultes chez les socialistes. Je ne sais pas s’ils ont l’impression de faire acte de résistance mais cela est bien piètre de la part d’un Premier ministre qui doit pourtant avoir beaucoup de travail et qui devrait s’occuper précisément de la France plutôt que d’insulter des millions de Français.» La présidente du Front national a immédiatement réagi après les propos de Jean-Marc Ayrault contre le Front national. Le Premier ministre estime que le parti de Marine Le Pen «n’aime pas la France».

«Moi, j’aime tellement la France que je veux qu’elle continue à exister. Eux font tout pour qu’elle disparaisse dans le magma de l’Union européenne» rétorque Mme Le Pen en estimant également que de telles sorties de la part du PS «peuvent faire gagner quelques points au Front national et leur en faire perdre quelques uns.» […]

Si le Premier ministre attaque le FN sur l’axe central du parti, son patriotisme, Marine Le Pen répond : «Mais quels sont ses arguments ? Si ces gens-là aiment la France, pourquoi veulent-ils qu’elle disparaisse en supprimant ses frontières et en la privant de son identité, de sa souveraineté et donc de sa liberté ? S’ils aiment tellement la France, qu’ils la sortent de sa situation catastrophique.» […]

Le Figaro