Politique,  vidéo

La manifestation de lycéens dégénère à Saint-Denis ( vidéo)

Addendum

Parallèlement à ces débordements, «des jeunes du quartier ont profité de la confusion pour multiplier les vols à l’arraché», selon une source policière.

(…)

«Ils ont arrêté des voitures, cassé les vitres, ouvert les coffres», raconte la lycéenne, qui «condamne ces violences» et s’est dite «très choquée» par une scène: celle d’une femme enceinte qui est descendue de sa voiture et a été projetée à terre. Un témoignage que les autorités n’étaient pas en mesure de corroborer dans l’immédiat.

Ce qui est certain en revanche, c’est que les casseurs «s’en sont pris à quelques automobilistes» qu’ils ont aspergé de lacrymogène, a relaté une source policière. Ils ont également caillassé des voitures et brisé des vitrines de magasins. […] Un bus qui passait devant le lycée a eu une de ses vitres brisées, selon la RATP, qui a interrompu plus d’une heure le trafic du tramway. La station de métro qui dessert la Basilique de Saint-Denis a également été fermée.

20 minutes

Des débordements ont éclaté lors de la manifestation de lycéens lundi matin à Saint-Denis. Des vitrines ont été brisées et des voitures caillassées dans le centre-ville. Vers 12 h 30, de nombreux CRS, certains équipés de Flash Ball, étaient toujours en faction dans le centre de cette commune populaire de Seine-Saint-Denis, où le calme semblait revenu.

Les incidents ont éclaté vers 10 heures, en marge d’un rassemblement à la mémoire de Rémi Fraisse devant le lycée Paul-Éluard, selon une source policière. Un groupe de quelque 150 personnes, des « casseurs », selon cette source, a décidé de se rendre dans le centre de Saint-Denis pour en découdre. « On a bloqué le lycée. Après, ça a dégénéré, il y avait beaucoup de monde. Certains sont montés sur des voitures et ont cassé des magasins », a témoigné une lycéenne qui a souhaité rester anonyme. (…) Le Point

Prêchi Prêcha radio Prêchi Prêcha radio
LIVE OFFLINE