Marine Le Pen avertit les Français : « Demain Merkel et macron vont nous soumettre un impôt européen. »

Le plan franco-allemand, c’est mutualiser les dettes pour demain mutualiser les ressources : c’est la première marche vers l’impôt européen

L’Allemagne y a un intérêt : elle ne veut pas tuer la poule aux œufs d’or que représente pour elle l’euro et le système commercial de l’UE qui depuis la fin des années 90 lui garantissent domination et prospérité.

Alors il est sympa le monde d’après????