Marseille/reglement de compte: Quand Valls reprochait à Sarkozy son échec

Un homme a encore été tué par balle ce week-end à Marseille. Il semble que cela soit un règlement de compte. Le gouvernement propose de balancer des milliards dans une ville en perdition… autant dire que l’aide financière dont les visées électoralistes ne trompent personne, ne servira à rien.

La situation de Marseille est l’échec de la politique immigrationiste et multiculturelle de la gauche et de la droite… Valls en 2012 pensait que c’était la faute à sarko :

valls-marseile