Économie, Écologie...

Montebourg : « L’État pourrait vendre ses parts dans des entreprises semi-publiques »

Ah, ils sont beaux les socialos….ils sont en train de faire le sale boulot que même la droite a refusé de faire. Et dire que des gens ont cru aux belles paroles et à la lucidité de Montebourg. La naïveté qui existe encore chez des électeurs de gauche est toujours touchante, mais elle n’en demeure pas moins intellectuellement désastreuse.

– – – – – – – – – – –

Le gouvernement français envisage de céder certaines de ses participations dans des entreprises en partie contrôlées par l’État, afin de réduire la dette du pays sur fond d’aggravation de la crise dans la deuxième économie de la zone euro, ont déclaré des responsables gouvernementaux.

Le gouvernement, qui a déjà indiqué que l’objectif de déficit ne serait pas atteint cette année, étudie comment il pourrait vendre certaines participations sans renoncer à l’influence qu’il peut exercer sur les entreprises concernées, ont expliqué ces personnes.

« Dans le cadre de la restructuration budgétaire, la modernisation de notre politique publique, nous réfléchissons à l’évolution de nos participations, bien sûr« , a déclaré le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, dans un entretien accordé à Dow Jones Newswires et au Wall Street Journal.

« Nous n’excluons pas ce type de décisions mais nous ne souhaitons pas perdre nos moyens d’action sur les entreprises« , a-t-il ajouté. L’État français détient des participations directes et indirectes dans de nombreuses entreprises, dont EDF, Areva, France Télécom, Air France-KLM et Renault.

Lire la Suite  sur Fortune