Économie, Écologie...

Nicolas Doze : « il y a un moment où vous finissez à taper à la même personne ! »

« Je n’y crois pas une seconde, mais pas une seconde que les contribuables européens ne paieront plus pour sauver les banques. De toutes façons les déposants, les épargnants ou les contribuables, il y a un moment où vous finissez à taper à la même personne ! »

« Si une banque doit être mise en faillite, c’est l’autorité de contrôle prudentiel de la Banque de France et le Trésor qui décident. A quel moment la Banque de France va décider le trépas d’un établissement qui est son créancier et qui lui doit de l’argent ? (…) A partir du moment ou vous mettez en risque le fond de garanti des dépôts, vous mettez en risque l’argent du contribuable. »

One comment on “Nicolas Doze : « il y a un moment où vous finissez à taper à la même personne ! »

  1. Aliénor on said:

    c’est une des devises des Shadoks: il faut toujours taper sur les mêmes pour qu’il y est le moins de mécontents possible…..